Je ne vais pas vous faire la leçon, je pense que maintenant tout le monde a assimilé que manger bio, c’est bien, mais manger bio et local, c’est mieux.

T’affole pas Simone, je ne suis pas en train de te dire que tu vas devoir renoncer à ton chocolat ou ton thé adorés, à priori pas trop cultivés en France. Mais à chaque fois que c’est possible, choisir un produit local est une simple question de bon sens : respect des saisons, moins de transport, c’est plus écologique et plus économique.

Un petit effort pour consommer français, voire régional, autant que possible ça n’est franchement pas compliqué. Et nos emplettes sont nos emplois comme on disait au siècle dernier, tu te souviens ?

Donc, quand des marques font l’effort de produire du bio en Bretagne, moi, ça me botte.

C’est le cas de Bio nat’ qui fabrique ses produits laitiers sur un site à taille humaine (une quarantaine de personnes) près de Quimper, et à partir de lait collecté auprès de producteurs bio dans un rayon de 120 km maximum !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Le goût du bio

J’ai fait la connaissance de Marie grâce à notre job commun pour la FNAC.

Marie a la trentaine fringante, comme moi.
Marie a des enfants, comme moi.
Marie est gourmande et branchée bio, comme moi.
Marie a un blog qui dit qu’on peut manger bio, sain, gourmand et sans ruiner, comme moi.

Et ouais, Marie et moi on a plein de points communs t’as vu ?

Mais bon, on est pas là pour parler de moi. Enfin, si, j’ai le droit, c’est mon blog. Mais on ne va pas parler QUE de moi tout le temps, hein. Bref, tous ces « comme moi », c’était pour te situer qu’avec Marie, on est bien parties pour s’entendre.

Je n’ai pas encore eu l’occasion de rencontrer Marie « pour de vrai » mais voilà ce que j’en sais :

Marie a 6 enfants ! Quand on imagine l’énergie qu’il faut pour s’occuper de tout ce petit monde, je suis d’une admiration sans bornes. Et là, tu me vois venir avec mes gros sabots. Si Marie arrive à nourrir sa grande famille de bons petits plats sains, préparés avec des produits bio ou locaux, qui a encore des excuses pour manger n’importe quoi ?

Marie a un joli blog et fait de belles photos ! Et dire qu’elle trouve ses photos pleines de défaut… (Ne me cherchez pas, je suis planquée sous mon bureau) Oserais-je dire qu’il y a des coups de pieds au c** qui se perdent ?

Marie écrit des livres ! Si j’ai bien compté, on en est à 8. (6 enfants, 8 livres, Marie tu carbures à quoi ? Je veux la même chose ^^)

Marie est d’une gentillesse incroyable ! C’est vraiment l’impression que j’ai eu en lisant les mails de cette jeune femme discrète, qui s’excuse de t’importuner avec ses questions, qui remercie dix fois pour un petit coup de main de rien du tout et qui pour remercier encore une fois t’envoie un exemplaire de son dernier livre.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Salut vous !

Je fais une brève excursion hors de ma grotte pour vous parler de quelques jolis livres que j’ai eu la chance de recevoir en service de presse, pourrie gâtée que je suis (écrire pour la FNAC, ça aide vachement beaucoup en la matière).

Je me demande quand même si je ne vais pas retourner hiberner un petit mois. C’est que j’ai cru que c’était déjà l’été, moi, les orteils à l’air sur la terrasse, la semaine dernière. Et puis, hier matin, j’ai gratté le pare-brise. On m’aurait menti ?

Les orties et les pissenlits doivent être dupes eux aussi car ils pullulent dans le jardin.

Parlons-en du jardin. Passer la tondeuse, ok. Cultiver un potager et le désherber à la main, ok. Mais on est pas sur un green de golf et on peut donc laisser vivre quelques sauvageons qui sont bons pour les p’tites bêtes et dans nos assiettes (pas folle la guêpe).

Donc, si toi aussi, tu as un grand jardin un peu roots , tu vas apprécier d’avoir dans ta bibliothèque le dernier né d’Anne Brunner :

Ortie et pissenlit (La Plage)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

De bio livres pour Noël

Je sais, ce blog est en situation de manifeste désertion de la part de son auteur. Mea culpa.

Beaucoup de boulot, moins d’envie, besoin d’un retour aux sources, de me nicher dans le creux de ma tribu et ne plus bouger.

Un an sans vacances, un dernier semestre intense, je ne vois pas le temps passer (faille spatiotemporelle je crie ton nom !). Bref, les fêtes de fin d’année et une semaine de mise au vert attendue avec impatience devraient recharger mes batteries.

En attendant, je vais quand même essayer de sortir de mon escarcelle tout ce que j’ai à vous raconter avant que ça soit périmé.

Vous pouvez déjà aller piocher dans les quelques chroniques de livres que j’ai écrit pour la FNAC. Mon humble avis sur quelques livres de cuisine que vous aurez peut-être envie d’offrir ou de vous offrir pour Noël.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

De jolies sorties en perspective, en matière de livre de cuisine bio, pour cette rentrée.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Avant-hier soir, sur Arte, était diffusé le film de Marie-Monique Robin « Notre poison quotidien« . Si vous l’avez loupé, voici une petite séance de rattrapage ainsi qu’une interview de l’auteur publiée hier sur L’express.

Pour tempérer le côté un peu trop alarmiste ou trop orienté du film, vous pouvez également aller lire l’interview du Professeur Narbonne (merci à Flo pour le lien).

ça vous fait peur, ça vous fait réfléchir ou ça ne vous fait ni chaud ni froid… A vous de voir.

Sans se parer d’un pessimisme à toute épreuve, c’est bien de se sortir un peu la tête du sable…

Et bien-sûr, si vous vous voulez en causer, le débat est ouvert !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Page 1 sur 212