Toujours dans l’esprit « je rentre de vancances, je dois faire un truc pour le goûter mais je n’ai plus d’oeufs » de la tarte aux pommes et au yaourt au lait de brebis de la semaine dernière, je vous présente le shortbread sans beurre !

Un des trucs auxquels on pense tout de suite pour le goûter quand on n’a plus d’oeufs, c’est le shortbread. Pas besoin d’oeufs dans le shortbread, c’est la demi-tonne de beurre  qui tient le tout… Bonne nouvelle, ça fonctionne aussi du tonnerre quand on plus de beurre non plus !

Mettons tout de suite les choses au clair – je vois déjà les gourmandes au régime cliquer sur le lien, appâtées par le titre « sans beurre » – c’est toujours une bombe calorique !

C’est une catastrophe diététique mais qu’est-ce que c’est bon !!! C’est fondant, friable – ça colle des miettes partout – et cette petite pointe de sel qui titille les papilles, c’est cro cro bon !

Au pire, quand tu auras mauvaise conscience à racler les miettes au fond du plat, dis-toi que c’est fait rien qu’avec des bons ingrédients bio. C’est pas une excuse valable mais c’est la seule que j’ai à te proposer ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Situons notre scène.

Tu viens tout juste de rentrer de vacances et, comme de bien entendu, c’est la pénurie chez bibi.

La bonne âme à qui tu avais confié une clé de ta maison doit venir débriefer sa mission dans grosso-modo une heure.

Tu te dis que tu vas faire ce gâteau simple, rapide et efficace que tu connais par coeur. Pas bol, il faut des oeufs et tu n’as plus d’oeufs.

Tu improvises donc une tarte autour des 4 pommes et des 2 yaourts qui trônent (seuls) fièrement (mais bien seuls) (le fond d’épicerie, ça ne compte pas) dans ta cuisine.

Et tu t’en tires royalement sous les miam-hum-slurp de la foule en délire.

Mission completed.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Les rochers coco, c’est vraiment le bon plan débrouille pour un goûter prêt en un rien de temps, qu’on se le dise.

Ce sont des petites douceurs qui reviennent assez régulièrement à la casa car la tribu est friande de noix de coco (nous sommes des Bretons exotiques, que voulez-vous).

L’autre chose que la tribu affectionne, c’est le rhum dans les gâteaux (ou pas dans les gâteaux, pour une certaine partie de la tribu) (on a été élevé au Far bien rhumé, que voulez-vous).

Rhum-coco, c’est bon à la rhumerie, dans les gros rochers crousti-moelleux, aussi !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

L’autre jour, j’ai voulu tester une nouvelle recette de brioche. Va savoir pourquoi, ma recette habituelle me va pourtant très bien, mais l’âme aventurière de la blogueuse culinaire m’habite.

Bref, je suis venue, j’ai vu, j’aurais pas dû. Au goût, pas grand chose à redire, on a identifié le goût de la brioche du premier coup (ce qui – je ne voudrais pas être mauvaise langue – est parfois loin d’être le cas). Un goût de brioche, donc, mais alors d’un pouf-pouf la bestiole ! On aurait pu étouffer tout un convoi de croisés avec ce truc-là.

L’embêtant c’est que je n’aime pas, moi, gaspiller des bons œufs, du bon lait, du bon beurre et tout ça. Alors, je me suis demandé « quoi c’est-il donc que je vais pouvoir en faire ?« .

Et je me suis souvenu à quel point c’est bon le pudding au vieux pain et j’ai décidé de faire un pudding de brioche pas-vieille-mais-c’est-tout-comme. Sauf que là, je voulais qu’on puisse le manger avec les doigts parce mon pudding habituel on ne peut pas le manger avec les doigts. Enfin, si, mais c’est dégueu.

Ben, c’était bon. Et puis, voilà, tu sais tout.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Une fois n’est pas coutume – du moins, ça faisait longtemps – je vous propose une recette avec du beurre demi-sel dedans.

Et oui, j’ai beau tendre vers une cuisine saine, le beurre tient une place particulière dans mon cœur de gourmande. Le beurre demi-sel, hein, celui-là et pas un autre. D’ailleurs, je ne comprends même pas qu’un beurre doux puisse être appelé « beurre » (mode Bretonne pur beurre ON).

Je cuisine donc très rarement au beurre, mais je ne peux pas me résoudre à abandonner la tartine beurrée ou la noisette de beurre fondant sur les légumes, ou sur les châtaignes puisque c’est de saison. (Nan, mais tu connais quelques chose de meilleur qu’une châtaigne avec un petit morceau de beurre demi-sel ?) Et puis d’abord, utilisé cru et avec parcimonie, c’est bon pour la santé, le beurre est bourré de vitamine A. Et toc !

Enfin, je ne vais pas vous faire un dessin, pour vous présenter un bouquin Breton pouvais-je décemment utiliser une recette sans beurre ?

« Breizh à table ! » de Nathalie Beauvais est l’un de mes coups de coeur de cet automne !

Je vais vous le présenter plus en détail dans une de mes chroniques pour la FNAC, mais je ne sais pas encore à quelle date l’article sera publié et je suis bien trop impatiente de vous en parler.

Je ne sais pas ce que j’ai le plus aimé dans ce livre : les recettes gourmandes et originales basées sur les produits bretons ou l’atmosphère joyeuse, pétillante de ce livre réalisé en famille (Nathalie Beauvais édite elle-même ses livres, en équipe avec son mari et en mettant toute la famille à contribution).

Je ne vais pas vous faire un copier-coller de ma chronique FNAC ici, donc je préfère vous fournir la preuve par l’exemple avec ce fondant aux pommes caramélisées absolument addictif.

Je suis encore et toujours envahie par les pommes, donc cette recette s’est imposée d’elle-même et je ne regrette pas de l’avoir faite, c’est une tuerie (pour reprendre un terme de la blogo médiévale).

J’ai un peu modifié la recette. Dans la version originale, Nathalie recouvre le fond du moule de palets bretons mixés. Je les avais pourtant notés sur ma liste, mais j’ai réussi à les oublier en faisant mes courses. Quand on a pas de tête… On a le système D ! J’ai donc substitué les palets bretons par une pâte à crumble et pour avoir du croustillant, je l’ai mise dessus et non pas dessous, et plutôt qu’un gros gâteau, j’ai fait des portions individuelles. Trop bon, trop mad ! ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Ben, dis donc, c’est que le temps passe vite !

Tu vas bien toi ?

Pour ma pomme, je crois que je vais finir par écrire tout un bouquin consacré aux recettes de feignasse tellement je passe peu de temps dans ma cuisine ces derniers temps.

La maison étant envahie de caissettes de pommes du jardin, on est super pom’potes en ce moment (applause) et les goûters pommés reviennent souvent.

Miss Cacahuète a décrété que la tarte tatin était son truc le plusss préféré du monde, mais une tarte tatin bien précise.

Moi je l’aime bien avec de gros quartiers de pommes légèrement caramélisés mais ma demoiselle préfère une version que je qualifierais de mixécrabouillée. En gros, ça fait un peu compote sur pâte.

Comme je suis la meilleure-maman-du-monde-entier (je cite), je fais sa version préférée (qui est plus rapide, salit moins de vaisselle et ne colle pas au plat, tout le monde il est content).

Avec un machin à éplucher les pommes et une pâte toute prête (Ouuuh ! Mais je fais ce que je veux, et toc !) bio et parfois sans gluten, en 10 minutes chrono, c’est dans le four. Trop fastoche !

Et puis, sinon, j’ai écris de nouveaux trucs pour la FNAC. Donc, si vous voulez aller voir, ça cause de : purées d’oléagineux, des Toqués du bio, de carafe filtrante, de thé et pleins d’autres choses

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Page 1 sur 22123451020Dernière page »