C'est bon le plagiat !

 

Et oui, j’avoue, pour cette entrée, je ne me suis pas creuser les méninges.
J’ai volontairement plagié, tout d’abord, une recette de Claude-Olivier
vue dans
Cuisine
P@ssion : les blinis au champagne, chèvre au poivre rose et bresaola.
Ensuite, je me suis souvenu de cet émouvant billet de Lilo
présentant les blinis de Mira, et hop, re-plagiat.

Pour finir, j’ai juste remplacé le bresaola par de la viande des grisons, substitution uniquement d’origine logistique puisqu’il n’y avait plus de
bresaola chez le charcutier (sinon, vous pensez bien que je ne me serais pas donné cette peine).

Voilà donc comment, sans quasiment aucun effort de mes méninges, je suis arrivée à cette fabuleuse entrée : blinis de Mira, chèvre au poivre rose et viande des grisons.

Là vous me direz : « Du plagiat ? Mais tu n’as pas honte ? »

Je vous répondrais que si, mais parfois, c’est bon la honte…

 

 

Blinis de Mira, chèvre au poivre rose et viande des grisons

 

 

Pour 6 assiettes et une quinzaine de blinis

 

 

Pour les blinis :

  • 320 g de farine de blé type 65

  • 500 ml de lait

  • 15 g de levure de boulanger fraîche

  • 3 oeufs

  • 100g de crème fraîche

  • 20g de beurre fondu

  • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre

  • 1 cuillère à café de sel

 

 

Pour le reste :

  • 200g de fromage de chèvre frais

  • 1cc de baies roses

  • 1cs d’huile d’olive

  • 2cs de crème fraîche

  • 12 tranches de viande des grisons

 

 

Commencez par la réalisation des blinis.

Émiettez la levure dans un ravier et versez dessus 8 cuillères à soupe d’eau tiède (30 ml d’eau). Patientez 2 minutes, mélangez puis laissez 5
minutes dans un endroit chaud (sur le radiateur par exemple ou à côté du four).

Versez la farine dans un grand saladier. Faîtes tiédir 250 ml de lait et ajoutez-le à la farine avec la levure. Mélangez avec une fourchette (le
levain est épais, c’est normal). Laissez lever 3 heures dans un endroit chaud en recouvrant le saladier avec un torchon propre.

Vous obtenez un levain bien mousseux. Faîtes tiédir les 250 ml de lait restant et incorporez-les petit à petit au levain (farine+lait+levure) afin
d’éviter la formation de grumeaux. Utilisez un fouet pour bien homogénéiser la pâte.

Séparez les blancs d’oeufs des jaunes. Faîtes monter les blancs en neige avec une pincée de sel (commencez par cette étape si vous avez un robot
pâtissier, sinon faîtes-la au dernier moment pour que les blancs ne retombent pas). Pendant ce temps, ajoutez à la pâte les jaunes d’oeuf, la crème fraîche, le sucre, le sel, le beurre fondu et
mélangez bien. Incorporez les blancs bien fermes à l’aide d’une fourchette. Laissez reposer 30 minutes, avec un torchon sur le saladier.

Faîtes cuire les blinis dans une petite poêle avec une noisette de beurre à chaque blinis. Versez une louche pour obtenir des blinis épais. La
cuisson doit être douce pour leur permettre de bien gonfler.

 

 

Préparez le chèvre aux baies roses.

Dans un bol, écrasez le chèvre à l’aide d’une fourchette. Y ajouter l’huile d’olive, la crème fraîche et les baies roses grossièrement
concassées.

 

 

Dressez les assiettes.

Sur chaque assiette, déposez un blinis. À l’aide de deux cuillères à soupe, former une pastille de fromage de chèvre aux baies roses, la poser sur
le blinis. Finir par deux tranches de viandes des grisons.

 

 

Servir.

 

 

Si vous souhaitez que le fromage fonde sur les blinis, dressez les assiettes au fur et à mesure de la production des blinis.
Si vous préférez vous assoire à table avec vos invités et déguster, vous pouvez préparer les assiettes à l’avance et les réserver au frais, le fromage ne fond pas mais c’est tout de même
délicieux…

 

 

Merci Lilo. Merci Claude-Olivier. Merci Mira…

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

gra_nes_020

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !