Cosmétique home made : réaliser une émulsion

Voici un billet purement technique qui a pour but d’aider les débutant(e)s dans la réalisation de leur premières émulsions mais aussi de me faire gagner du temps dans l’écriture des mes billets cosméto (pas folle la guêpe).

Focus, donc, sur LA technique à maîtriser lorsqu’on veut créer ses cosmétiques : l’émulsion.

Au départ, l’émulsion peut intimider mais, uen fois les bons réflex acquis, c’est simple comme tout.

Allez, on se détend et on émulsionne.

Pour réaliser une émulsion, il nous faut deux phases. L’une acqueuse (phase A), l’autre huileuse (phase B).

Dans la phase A, nous retrouverons eaux, hydrolats, extraits hydroglycérinés… Tout ce qui est à base d’eau, en gros.

Dans la phase B, les corps gras – huiles et beurres végétaux – et les cires. On peut aussi mettre la vitamine E directement dans la phase B pour préserver les huiles durant la chauffe.

Une fois l’émulsion réalisée et refroidie, différents actifs (ex : huiles essentielles), parfums (ex : extraits aromatiques) ou conservateurs (ex : extrait de pépins de pamplemousse) seront incorporés.

Mode opératoire :

Désinfecter tout le matériel – préalablement soigneusement nettoyé à l’eau savonneuse – à l’alcool.

Verser la phase A dans un récipient supportant la chauffe et la phase B dans un autre.

Préparer un bain-marie assez grand pour contenir les 2 récipients.

Lorsque le bain-marie est à frémissement, y déposer la phase A et, 2 minutes plus tard, la phase B.

Lorsque la cire est fondue, les 2 phases doivent être à peu près à même température (contrôler, si possible avec une thermosonde, 70° maxi).

Retirer les 2 phases du bain marie.

Verser la phase A, par petits filets, dans la phase B, tout en remuant énergiquement à l’aide d’un petit fouet.

Continuer à remuer 3 minutes, puis encore 3 minutes en plaçant le récipient dans un fond d’eau froide, pour accélérer le refroidissement.

Incorporer enfin les ajouts, en mélangeant bien, puis mettre en pot.

 

Ensuite, l’idéal est de laisser reposer l’émulsion 24h pour qu’elle prenne sa consistance finale.

Vous profiterez de ce délai pour réaliser un test de tolérance en appliquant un peu de votre émulsion au pli du coude, si au bout de 24h aucune manifestation allergique (rougeur, boutons) ne s’est présentée, vous pouvez utiliser votre création.

Pour optimiser la conservation de vos émulsions, je vous conseille d’utiliser des flacons dits airless.

Allez, p’tits moussaillons, à vos émulsions !

_

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

  • Crème anti-âge pour peau grasse home made | Les petites chozes BIO 24 mars 2011 at 10 h 54 min

    […] Réaliser votre émulsion selon cette méthode. […]

    Reply
  • recommended you read 13 octobre 2015 at 3 h 57 min

    I simply want to say I am just very new to weblog and actually liked you’re page. Probably I’m planning to bookmark your blog post . You really come with excellent stories. Regards for sharing your web page.

    Reply
  • full post 15 octobre 2015 at 3 h 32 min

    I simply want to tell you that I am newbie to blogs and actually loved your web site. More than likely I’m planning to bookmark your site . You certainly have awesome articles. Thanks a bunch for sharing with us your website.

    Reply

Leave a Comment