Gâteau chocolat / érable… Quand l'impro confine à l'art…

I’m a survivor !

Oui, oui, n’ayons pas peur de mots. Entre formation et période où l’on cause gros sous au boulot, et deux grippeux à l’agonie à la maison, ces derniers jours ont été à la fois très rythmés et affreusement longs ! De ces journées qui commencent par des "Yes, we can !" et qui se terminent par des "Mon royaume pour un plumard !".

Le petit-échantillon-de-crobes-à-grippe (cqfd ma fille) étant rétabli (cqfd (2) le grand-échantillon-de-crobes-à-grippe étant toujours mourant), l’envie de reprendre une activité constructive l’a vite repris. Elle voulu faire un gâteau (c’est bien ma fille ! :-p ) !

Devant cette envie compulsive, pas le temps de chercher une recette, on se lance !

Mademoiselle pose ses conditions : un gâteau au chocolat et avec de la neige (comprendre qu’elle se charge de monter les blancs d’oeufs).

Ok !

Maman délimite le périmètre : plus beaucoup de beurre et seulement 60g de sucre ! Va falloir ruser…

Idée lumineuse : à la sortie du four on va arroser tout çà de sirop d’érable !

Résultat : un gâteau très moelleux,pour être plus précise la texture serait à mi-chemin entre le moelleux et le fondant, pas trop fort en chocolat (on a utilisé du 74% mais vous pouvez corser un peu) et sucré comme il faut (je trouve souvent les gâteaux au chocolat trop sucrés).

C’est parti mon kiki !

Gâteau fondant-moelleux chocolat / érable

choco_erable

  • 100g de chocolat noir à 74%

  • 20cl de crème fleurette

  • 150g de farine T65

  • 60g de sucre roux

  • 1cc de poudre à lever

  • 4 oeufs

  • 1 pincée de sel

  • 2cs de sirop d’érable

  • 1 noix de beurre

Préchauffer le four th. 5 (150°).

Casser le chocolat en morceaux dans une casserole, verser la crème fleurette dessus et porter à feu doux en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que le chocolat soit fondu.

Retirer du feu.

Dans un autre récipient, tamiser la farine, ajouter le sucre et la levure.

Verser le tout en une fois sur le chocolat.

Mélanger à la spatule, jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Ajouter les jaunes d’oeufs à la pâte un par un, comme pour une pâte à chou. Réserver les blancs.

Monter les blancs en neige avec un pincée de sel et les incorporer en soulevant la pâte pour ne pas les casser.

Verser la pâte dans un moule à manquer beurré.

Enfourner une vingtaine de minutes (la lame d’un couteau plantée au coeur du gâteau doit ressortir sèche.

Dès que vous sortez le gâteau du four, badigeonner en le dessus avec le sirop d’érable.

Laissez au moins tiédir avant de vous ruer dessus.

Rendez-vous sur Hellocoton !