Il aura fallu Greenpeace pour me faire sortir de mon trou !

Non, non, je n’ai pas été victime d’un enlèvement par les pitits zhoms verts et, non, je n’ai pas entrepris une retraite spirituelle dans un monastère au Tibet.

Je suis juste over-over-over-bookée.

Comment vous planter le décor ?

Je déménage samedi et ma nouvelle maison n’a qu’une moitié de carrelage, une moitié de parquet, une moitié de sanitaires et pas de chauffage. çà roule quoi !

Autant dire que les journées sont loooongues et que les nuits sont couuuurtes.

Si je devais écrire ma lettre au Père Noël, je lui demanderais :

  • une nuit de 8h de sommeil

  • un massage ayurvédique

  • une manucure

J’ai toutefois mis la main sur un petit guide bien utile en cette fin d’année. Publié par Greenpeace, il liste les produits "festifs" contenant ou non des OGM.

J’avoue avoir frémit un peu avant de l’ouvrir car, si à priori, les produits issus de l’agriculture bio ne contiennent pas d’OGM, le laxisme du label AB à cet égard et les récentes histoires de soja bio à la mélamine m’ont rendus méfiante.

Heureusement, aucun produit bio n’est en rouge dans la liste (le premier qui dit que çà ne prouve rien, je lui fais manger sa ration d’OGM par les narines).

Allez, zou un p’tit lien et je retourne à la mine !

greenpeace

Rendez-vous sur Hellocoton !