J'adoooore les sushis ! (oui, je sais, c'est trop facile)

Si j’avais su que faire de sushis était aussi enfantin, je me serais lancée il y a bien longtemps !

Pour la méthode de base de réalisation des makis, c’est simple, allez voir chez Cléa

Après c’est encore plus simple ! Une fois qu’on a la base, le riz cuit et assaisonné, on lui donne la forme que l’on veut et l’accompagne de ce qui nous fait plaisir.

Finger in the noze ! (pas en vrai, hein ?)

Sushis, sushis et… sushis



Au premier plan, le maki : du thon-mayo, enroulé avec le riz dans une feuille d’algue nori (j’avais
oublié la salade)

Au second plan, un nigiri (corrigez moi si je me trompe) : un petit oeuf de riz avec une petite tranche de saumon fumé dessus et quelques graines de
sésame.

Au fond, un mini onigiri : une boule de riz avec, au coeur, un mélange thon et de mayo, graines de sésame sur le dessus.

Pour réaliser ces derniers, utilisez un coquetier tapissé de film transparent. Remplissez à moitié de riz, ajouter le thon, complétez avec du riz, tassez et démoulez en tirant sur le film.

Je crois que je ne vais plus arrêter de faire des sushis maintenant…

Rendez-vous sur Hellocoton !