Les cannelés c'est pas encore les doigts dans le nez

L’autre jour, je me suis livrée à mon baptême de cannelés. Pour çà, quoi de mieux qu’une recette trouvée chez Mercotte, une recette de Jean-Marie Amat pour être précise.

Je ne suis pas mécontente de moi, ils étaient délicieux (quoiqu’un peu trop sucrés pour moi), mais esthétiquement perfectibles…

Mouais, je me suis un peu vautrée au démoulage, mais j’ai ma petite idée sur le pourquoi du comment.

J’ai utilisée des moules en silicones que j’ai légèrement huilés avant utilisation. Je crois que j’aurais dû carrément les beurrer au pinceau ! J’ai toujours entendu dire que les cannelés se démoulaient dès la sortie du four pour éviter qu’ils ne collent aux parois des moules. Mais non seulement, je me suis brûlée, mais, en plus, ils ne voulaient pas venir ces petits %@#*§. J’ai donc dû utiliser une petite cuillère pour aider à les faire sortir et, du coup, les ai abîmés. Je n’ai pas ce joli fini glacé caractéristique 🙁

Je vais donc devoir recommencer. Zuuuuuuuuuut, alors ! 😉

Dame Cotte, my holly bible, quel est ton avis sur la question ?

Cannelés bordelais

Cannelés

  • 1/2 litre de lait
  • 250g de sucre
  • 100g de farine
  • 2 oeufs entiers + 2 jaunes
  • 1 belle gousse de vanille
  • 50g de beurre
  • 10cl de rhum.

Prélevez les 3/4 du lait, ajoutez le beurre et la vanille fendue en 2 et grattée, et faîtes chauffer à 84° -très important-. Pendant ce temps mélangez le sucre, la farine, les oeufs, le lait et le rhum pour avoir un appareil lisse et sans grumeaux. Incorporez le lait chaud, et réservez dans une bouteille pendant 24 heures. Ramenez à T° ambiante et cuire 1 heure à 200°.

Il s’agit de la recette copiée-collée de chez Mercotte. Voici deux petites précisions utiles (certifiées Mercotte) :

– Si l’on a bien respecté la mise au réfrigérateur, une nuit de repos peut suffire.

– Le four doit être bien chaud avant d’enfourner les cannelés.

Une dernière précision, de moi cette fois :

– Ne remplir les moules qu’au 3/4, çà gonfle, ces petites bêtes !

Rendez-vous sur Hellocoton !