Le tour du monde en 232 recettes - la Guinée équatoriale

Oui, çà faisait longtemps… Oui, je ne suis qu’une vilaine blogueuse inconstante…
Et, oui, j’ai une vie in the real world, même qu’elle est full full plenty…
Mais, oui, je bouclerais ce tour du monde vaille que vaille…

Et maintenant, je laisse la tribune à Cécile :

Bonjour Mam’zelle Gwen !
 
Me voilà enfin…de retour de Bulgarie…avec une petite recette de Guinée que j’espère…équatoriale
Pas facile de trouver. J’ai déniché celle-ci sur le site de recette de cuisine d’Afrique. Merci à eux !

Moi qui aime les épices, le voyage…je n’avais pas encore exploré ni pratiqué la cuisine africaine (je suis plus branchée cuisine des pays d’Europe Centrale et Orientale, indiennne, grecque,
turque, bio, végé…) Une expéricience sympa qui m’a fait découvrir le manioc et le gombos dans une autre utilisation que celle que je connaissais…

 
Mes amis ont fait honneur au plat même si ils ont été surpris…de la consistance un peu « gluante » (le terme n’est pas ragoutant…mais c’est pourtant le cas ) du gombos mélangé au riz…La
douceur du plat malgré les épices est étonnante ! Je le soupçonnerait même d’être encore meilleur réchauffé le lendemain…mais ça, je ne pourrai le dire que ce soir

 
En bref, un bon plat qui appel au voyage…et aux soirées conviviales et revigorantes…en attendant le soleil qui aime à se faire désirer.
Voici la recette originale. A côté, mes modifications :
 



Ingrédients

1 kg de darnes de
thon                            4 darnes de lieu
noir
1 aubergine
6
tomates                                               5
tomates
5
oignons                                                gros
oignons
2 carottes
500 g. de gombos
1 morceau de manioc
1 gousse
d’ail                                           4
! Jadore !
2 cm de gingembre frais                            
+ du gingembre en poudre
1 piment
25 cl
d’huile                                             huile
d’olive… »à vue »
1 cube arome
crevettes                             sauce
huître…au goût 
2 c. à soupe de concentré de tomates
sel
poivre
500 g. de
riz                                            150
g riz basmati semi complet mélangé à 100 g de boulgour

 

Pelez les oignons et coupez-les en tranches. Lavez l’aubergine

Dans une cocotte, faites chauffer l’huile. Versez les rondelles d’oignons ainsi que l’aubergine coupée en deux.

Quand la chair de l’aubergine est tendre, retirez de l’huile et écrasez les oignons et l’aubergine. Mélangez avec l’ail et le gingembre râpés ainsi que le
poivre (utilisez votre hachoir, mixeur, blender…).

Faites dorer les darnes de poisson et réservez au chaud.

Versez les tomates coupées en quatre dans la cocotte. Ajoutez 1 verre et demi d’eau (plus pour une sauce moins épaisse), le cube de crevettes (la sauce
d’huître), le concentré de tomates, et la pâte d’aubergine, le manioc coupé en morceaux, le piment, les carottes entières, salez et remuez. Laissez mijoter pendant 1 h.

Ajoutez les darnes de thon (de leiu noir) et continuez la cuisson pendant encore 20 mn (moins longtemps si on aime le poisson pas trop cuit

…c’est mon cas ).

Pendant ce temps, faites cuire le riz à l’eau. Ajoutez le boulgour en fin de cuisson, laisser gonfler.

Faires bouillir les gombos quelques minutes. Egouttez-les et écrasez-les grossièrement à la fourchette (vive le hachoir !).

Lorsque le riz (+ boulgour) est cuit, mélangez-le avec les gombos écrasés.

Versez le riz  (+ boulgour) dans un grand plat. Déposez les darnes de poisson au centre avec la sauce.


Servez et observez les mines tout d’abord surprises… lors de la première cuillère de riz gombos, puis apaisées par la douceur de l’ensemble…et enfin :
ravigotées par la consistance de ce bon plat !


Bon appétit à vous et merci Mam’zelle Gwen !

Et au plaisir de se rencontrer !

Merci à toi Cécile pour ce Yétissé, au plaisir  ! 🙂

5 Commentaires
  1. Salut,
    nouvel arrivant sur over-blog,
    je découvre votre blog au gré de mes ballades sur la blogosphère.
    Je vous laisse donc un com’s pour vous saluer.

    A+ Hurk69

  2. les gombos, plus c’est fractionné, plus c’est gluant, et plus j’aime ça….si on vire les poissons et la sauce huitre, ça ferait un plat végé..
    il est écrit 500g de riz et 150g de riz plus loin, c’est normal??

Commentaires sont fermés.