Je t'offre mes livres de cuisine !

Je t'offre mes livres de cuisine !

Quand tu fais des travaux dans ta maison – outre les joies du désordre, de la poussière et des retards de chantier – le truc génial c’est que tu te retrouves (parfois contrainte et forcée) à faire du tri.

C’est là que tu te dis qu’on m’a perdu à un moment, quelque part entre l’isolation et l’enduit : « Elle trouve génial de devoir faire du tri ? Hahem… C’est plus grave qu’on ne le pensait, docteur. »

Mais en fait – sauf trouble obsessionnel compulsif – ce n’est pas pendant le tri que tu t’éclates mais après, une fois que tu découvres qu’il y avait tout cet espace dans TA maison ! Si, si, c’était juste là sous ton nez, bien caché sous les jouets des enfants, les trucs empilés sur les étagères et les machins que tu gardais juste au cas où. Des mètres carrés de folie, une vue panoramique de ton intérieur, des espaces dont tu avais oublié qu’ils avaient été libres un jour… Un truc de dingue !

Et là, tu prends goût à ces poussées d’adrénaline et tu te dis qu’il y a encore peut-être des contrées inexplorées en ta demeure, tu pars en quête de nouveaux endroits à désencombrer… Et un jour, tu t’attaques à ta bibliothèque !

J’ai déjà vendu ou distribué autour de moi la plupart de mes livres mais je me suis dit que les livres de cuisine, surtout ceux orientés cuisine saine, pourraient t’intéresser.

Alors, j’en ai gardé quelques uns et si ça te tente, je te les offre !

Pour être transparente avec toi :

  • je t’ai gardé surtout des petits/moyens formats, ceux qui rentrent dans une enveloppe A5 ou A4 et ne pèsent pas trop lourd, le but de l’opération n’est pas de me ruiner en frais de port 🙂 Les gros pavés, j’ai préféré les remettre en mains propres ou les vendre.
  • j’espère secrètement t’attirer sur mes réseaux sociaux 😉 Quand on a été aussi longtemps absente des réseaux sociaux à titre personnel (j’y passais mes journées de travail, alors sur mon temps libre, j’avais besoin de déconnecter), c’est un peu compliqué de retrouver de la visibilité (surtout depuis que ce cher Mark a décidé que si tu ne lui donnes pas de sous, on ne te vois pas sur Facebook ou Instagram. C’est pas joli-joli ça, Mark, pas joli du tout.)

Je t’invite donc à garder un oeil sur ma page Facebook, mon profil Instagram ou Twitter les prochaines semaines.

Pour rendre tout ça un peu plus riche qu’un vulgaire concours, je lancerai chaque semaine sur un des réseaux une discussion sur un sujet qui me tient à coeur et sur lequel j’aimerais qu’on échange. J’enverrai le ou les livres de la semaine à un des participants à la discussion, désigné par la main innocente de Pomponette.

EDIT

Les premières papotes du dimanche sont publiées :

29 janvier : ça se passe sur Instagram

5 février : rendez-vous sur Facebook

12 février : hop ! On passe sur Twitter

Tu verras ci-dessous les livres que je proposerai les prochaines semaines. Je ne m’en sépare pas parce qu’ils ne sont pas bons, au contraire, je les tous gardés longtemps parce que ce sont d’excellents livres, la plupart écrits par des personnes que j’aime beaucoup. J’ai testé de nombreuses recettes issues de ces livres, mes préférées sont consignées dans mon carnet de recettes pour les garder toujours. Ce sont donc des valeurs sûres 🙂

Trois petits livres de recettes sucrées, très gourmandes et bien sous tous rapports de Karen.

Crème glacées et sorbets bio _ Chocolat bio _ Friandises bio _ Karen Chevallier

Trois livres également de Clea. « Mes p’tites gamelles », qui a beaucoup inspiré mes lunch box et pique-nique. « Matcha » et « Kale », plus récents et tout aussi inspirants.

Mes p'tites gamelles _ Matcha _ Kale _ Clea

« Le goût du bio » de Marie qui, contrairement à ce que pourrait laisser croire la photo de couverture, contient beaucoup de recettes végétariennes, toutes délicieuses.

Le goût du bio _ Marie Chioca

« Crêpes bio » de Clem. Faut-il vraiment débattre de l’intérêt d’un livre sur les crêpes ? Je ne crois pas. Les crêpes, c’est la vie, et le livre de Clémence propose plein de déclinaisons pour crêper dans la joie et la bonne humeur.

Crêpes Bio _ Clémence Catz

« Royaume Uni » de Marie Grave : les versions saines des grands classiques de la cuisine de sa Majesté. What else ?

Royaume Uni _ Marie Grave

Quatre livres de Valérie Cupillard, oui madame ! Des petits formats sans illustrations mais pleins de bonne idées végétariennes, sans gluten et sans lait.

Pâtés végétaux et tartinades _ Sauces végétariennes _ Petits déjeuners bio _ Tout cru _ Valérie Cupillard

Sans gluten naturellement _ Valérie Cupillard

« Son d’avoine » d’Alice Hart qui prouve que le son d’avoine ne sert pas qu’à faire des mixtures étranges pour le régime Du*** mais peut aussi être très gourmand.

Son d'avoine _ Alice Hart

« Slunch », un des premiers livres de Pascale, avec la touche british comme on aime.

Slunch _ Pascale Weeks

« Comment manger moins de viande » de Garance Leureux, pour celles et ceux qui veulent réduire leur consommation de viande sans forcément sauter le pas du végétarisme.

Comment manger moins de viande _ Garance Leureux

« L’équilibre acido-basique », un format court pour une première approche de l’équilibre acido-basique.

L'équilibre acido-basique _ Larousse

Et enfin l’annuaire des restos veggies des éditions La Plage. Il date de 2014 mais la plupart des adresses sont encore d’actualité. Très utile quand on voyage beaucoup en France (il contient aussi quelques adresses dans les grandes villes d’Europe)

Restos Veggie

Je donne donc rendez-vous sur les réseaux sociaux pour les prochaines discussions 🙂

N’hésite pas à me dire en commentaire s’il y a des sujets ou des livres qui t’intéresseraient plus particulièrement.

Laisser un commentaire
You have to agree to the comment policy.