Ma galette des rois 100% home-made (et ma découverte du feuilletage maison… ma vie ne sera plus jamais la même)

 

C’est sûr et certain, tous les boulangers du coin peuvent aller se rhabiller. Ma galette des rois était la meilleures que j’ai jamais mangé !

Habituellement, je fais ma galette des rois moi-même, sauf la pâte feuilletée (trop long, trop compliqué, vous connaissez le discours…).

Et bien, je vous le dis, un feuilletage maison, çà n’a absolument rien à voir ! Et dorénavant, toute pâte industrielle est bannie de mon frigo
!

Comment décrire cette sensation de légèreté et de croustillant ? C’est tellement léger qu’on croirait qu’il n’y a pas de beurre (et pourtant, je
n’ai jamais liquidé aussi vite une livre de beurre). Et ce croustillant, çà cède délicatement sous la dent en faisant des petits grr-grr et des petites miettes fondantes. Le bonheur !

J’ai utilisé la recette de pâte feuilletée inversée de Pierre Hermé (Monsieur Pierre, si je te
croise dans la rue, je t’embrasse !).

Vous devrez être un peu patients pour avoir la recette car j’avais entrepris un reportage photo, mais les batteries de mon appareil photo m’ont
lachée à la première étape du tourage (sales bêtes !).

Bon, si vraiment vous ne tenez plus, vous pouvez aller jeter un oeil .

Pour la frangipane, c’est la même recette que pour la brioche à la crème
d’amande
, qui est la recette de Anne et que je trouve parfaite.

Galette_de_roi_008

Petites fantaisie de ma part (soyons fous !), ma galette est… rectangulaire !
 

Galette des rois

Galette_de_roi_010

Pour 8 gourmands


 

  • 2 abaisses de pâtes de feuilletée (si vous devez utiliser des pâtes industrielle, je vous pardonne, mais vous plaints 😉)

  • 150g d’amande en poudre

  • 50 g de beurre

  • 90 g de sucre

  • 2 sachets de sucre vanillé

  • 2 oeufs

  • 1 cs rase de farine

  • 10 cl de lait

  • 1 cs de rhum brun

  • 1 cc d’extrait d’amande amère

  • 1 jaune d’oeuf

 

 

Préchauffer le four th.8 (240°)

Dans une casserole, battre les oeufs avec les sucres. Ajouter la farine. Puis délayer avec le lait.

Faire cuire à feu doux jusqu’à ébullition sans cesser de mélanger. Laisser épaissir jusqu’à obtenir la consistance d’une crème anglaise.

Hors du feu, ajouter les amandes en poudre, le beurre en morceau, l’extrait d’amande amère et le rhum.

Réserver.

Étaler une première abaisse de pâte feuilletée sur une plaque à partisserie et la piquer de plusieurs coup de fourchette.

Garnir de frangipane en réservant une marge de 2 cm des bord pour la soudure.

Couvrir avec la seconde abaisse préalablement piquée à la fourchette elle aussi.

Bien souder les bord.

Dessiner un quadrillage ou des motifs sur le dessus avec la pointe d’un couteau (sans trop appuyer pour ne pas percer la pâte).

Dorer avec un jaune d’oeuf battue (en évitant de dorer les bords, ce qui gênerait la poussée du feuilletage).

Baisser la température du four à th. 7 (210°).

Enfourner pour 30-35 minutes.


 

Chaude, tiède, froide… Elle est toujours délicieuse !

Et bien sûr, on oublie pas qu’il y a un en
cours !

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !