Mon premier panier de légumes bio tout droit venu de l'AMAP du coin !

Mon premier panier de légumes bio tout droit venu de l'AMAP du coin !

Depuis le temps que j’attendais çà (1 an), j’ai enfin réussi à adhérer à l’AMAP près de chez moi ! Yessss et re-yessss !

Hier soir, avait lieu la première distribution de la saison automne-hiver. Je trépignais d’impatience à l’idée de savoir ce que contiendrait mon panier… et je n’ai pas été déçue !

Petite récap pour ceux qui ne saurait pas ce qu’est une AMAP :

Il s’agit d’une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne.

Dans cette association, vous avez, d’un coté, un producteur, souvent bio (c’est la cas chez moi), et de l’autre, des personnes qui souhaitent acheter des légumes (ou du pain, du fromage…) de qualité directement au producteur.

Les adhérents s’engagent pour une durée déterminée (ici, une saison automene-hiver ou printemps-été, soit 6 mois) et paient d’avance leurs paniers hebdomadaires. Toutes les AMAP peuvent avoir leurs particularités, dans la mienne, chaque adhérent doit donner un peu de son temps pour aider à une distribution par saison et passer une journée très conviviale à la ferme où tous les adhérents se retrouvent pour filer un coup de main au producteur.

Il s’agit d’un engagement solidaire qui a souvent pour but d’aider un jeune agriculteur bio à s’installer. L’AMAP lui assure un revenu régulier puisque les paniers sont réglés d’avance pour la saison. De son coté, l’agriculteur distribue la totalité de sa production à l’AMAP en autant de paniers que d’amapiens. Et ceci, quelle que soit la production ! Autant dire que vous pouvez vous retrouver avec un panier très bien garni si la récolte a été bonne ou désespérement vide si la production à été victime de ravageurs, d’intempéries ou autres.

Tout le monde y trouve sont compte en réalité. L’agriculteur peut envisager sereinement l’évolution de son exploitation puisqu’il peut garantir (aux banques entre autre) que la globalité de sa production sera vendue. L’amapien se fournit en légumes de qualité à prix interressant puisqu’il n’y a aucun intermédiaire appliquant sa marge entre lui et le producteur. Les seules conditions sont d’accepter d’avoir la surprise quant au contenu du panier et de partager les risques.

Revenons à nos moutonsss…

Hier soir, je prenais donc possession de mon first panier.

Voilà ce qu’il contenait pour 12€ :

AMAP_S1

  • 200g de courgettes

  • 2kg de tomates variées (rondes, longues, noires)

  • 400g d’oignons jaunes

  • 100g de mini poivrons rouges et oranges

  • 400g de betteraves

  • 800g de pommes de terre

  • 100g d’échalottes

  • 300g de navets en botte

  • 400g de chou frisé

  • 500g de chou rouge

  • 1 bouquet de basilic pourpre

  • 1 bouquet de persil plat

5k300g de légumes et d’aromatique, soit 2,26 € le kilo. Et c’est du bio !

Je suis hyper satisfaite !

Rien que dans la voiture, l’odeur du basilic pourpre et des tomates me chatouillait les narines. Du coup, en rentrant, ils se sont transformés en une tarte tomates variées, basilics pourpre, moutarde et fromage, sur fond de tarte au sarazin. Toute simple mais hyper parfumée… miam !

Vivement la semaine prochaine !

18 Commentaires
  1. ALors moi, c’est le fond de tarte au sarrasin qui m’ouvre des horizons ! Cela dit, superbe panier …
    Bises
    Hélène

  2. Dommage que les senteurs ne traversent pas l’écran comme la photo! Bravo, tu as bien raison d’acheter de cette manière.

  3. Bonne idée ces paniers bio!!!Il faut que je me renseigne s’il y en a un près de chez moi!
    Bon week-end!

  4. je suis contente pour toi. Je vais retourner à mon magasin maintenant que je retourne sur Paris définitivement. je vais pouvoir reprendre mes paniers aussi

  5. Ah ! ça y est, tu as adhéré ! Je suis ravie pour toi ! C’est un vrai bonheur, ces paniers, chaque semaine. Tu n’as pas fini de te régaler. Et puis ça permet de découvrir ou redécouvrir des légumes qu’on n’a pas toujours l’habitude de manger. C’est une autre façon de consommer. J’espère que cela se développera de plus en plus.

  6. je trouve que c’est une idée pratique pour avoir des légumes de saison !!!
    aujourd’hui, les ventes directes à la ferme se développent aussi, et en association avec plusieurs agriculteurs (ce qui permet de diversifier l’offre)une ferme ouvre ses portes 1 ou 2 fois par semaine !!!

  7. Qu’est ce que j’aimerais avoir ça près de chez moi, je dois acheter mes légumes bio en grande surface et pour 12 eur je n’ai pas grand chose, en plus comme les gens ne se bousculent pas les légumes trainent parfois plusieurs jours et ne sont plus super frais! 🙁

  8. Pas d’AMAP à ma portée, malheureusement, donc je ne peux pas avoir ce genre de plaisir, c’est dommage. Mais j’ai découvert un chouette cultivateur local, pas bio mais raisonné, et c’est drôle car j’ai posté un billet sur « mon » panier cet aprèm, sans avoir vu le tien.
    Chouette rapport qualité/prix le tien, d’ailleurs. J’ai eu envie de peser mon panier mais pas eu le temps, il fallait préparer le diner etc. La prochaine fois, peut-être!
    En tout cas, les paniers sont vraiment dans l’air du temps, et c’est 100% chouette.

  9. Oh le chouette panier!! Nous aussi on a inaugurer notre premier panier vendredi…je comprends ton enthousiasme!

  10. il faut que je recherche une amap dans mon coin car ça vaut vraiment le cout !quel beaux légumes !
    bon dimanche

  11. Tèrs beau panier et rapport qualité prix , c’est très honnète je trouve …
    Comme quoi le bio n’est pas si cher que ça !!!!

  12. @ Hélène -> la pâte au sarrazin, c’est une base de pâte à l’huile avec de la farine de sarrazin et de la farine précuite (crème kokkoh) pour lier tout çà car la farine de sarrazin ne contient pas de gluten.

    @ Luptidej -> je renifle ce qui reste du basilic pourpre à chaque fois que je passe à côté :-p

    @ Missval -> les amap se dévrloppent beaucoup, tu devrais pouvoir en trouver près de chez toi.

    @ Bblinou83 -> tu n’avais pas de boutique bio près de chez toi ?

    @ Cicerolle -> oui, et j’aime la gymnastique que çà impose pour trouver une utilisation à ces légumes.

    @ Virginie -> oui, les ventes à la ferme sont une bonne solution, même s’il ne s’agit pas de bio, çà sera toujours plus frais et moins cher qu’au supermarché.

    @ Laurence -> le supermarché près de chez moi fait aussi des légumes bio. Quand j’ai vu la tronche des légumes, j’ai fait demi-tour…

    @ Flo -> Il est très chouette ton panier ! Tous ces légumes çà donne faim :-p

    @ Mayacook -> Y’avait quoi dans ton panier, tu nous le montrera ?

    @ Llolo -> j’espère donner envie à plein de monde car ce système est vraiment chouette !

    @ Nature Elle -> je le dis toujours, pour un peu qu’on consente à chercher d’autre solutions que les supermarchés, les plats préparés et à passer un peu de temps dans sa cuisine, le bio n’est pas cher !

  13. Il est bien garni ce panier, et effectivement, ce n’est pas si cher que ça 🙂

    Pour ma part, j’essaye de cueillir mes fruits et légumes directement chez les producteurs lorsque je le peux ( ils sont bio également ), mais c’est parfois compliqué. Sinon je vais au marché, mais une chose est sûre : je ne les achète pas en supermarché !

    Bonne journée 🙂

  14. Amapienne depuis qq années, secrétaire de notre asso de consomm’acteur, je garde chaque semaine le même plaisir de récupérer mon panier de légumes et les autres contrats que j’ai souscrits (poissons, volailles, fromages, oeufs, farine …).

    Un engagement et un bonheur, malgré une saison d’hiver pourrie par chez nous pour les maraîchers !

    Ton blog est très intéressant, à bientôt

Commentaires sont fermés.