L’info n’a pas du vous échapper ce matin, la
commercialisation du thon rouge ne sera finalement pas interdite
!

C’est marrant, cette faculté qu’on les dirigeants de la World Company à faire un pas en avant puis trois en arrière.

Deux puissances mondiales, les Etats Unis et l’Europe, se posent favorables à la protection de l’espèce et, bang !, sous la pression du Japon et d’une poignée d’autres pays on renverse la vapeur
!

Qu’on m’explique, il y a  un truc qui m’échappe…

Après tout, nous ne sommes plus à çà près. je crois même que je vais lancer la mode sur la blogo du sushi à l’ours polaire.

Une, deux ou cinquante espèces en moins sur la planète c’est pas çà qui va changer grand chose. Et puis, après nous la fin du monde, comme disait Pépé.

Et quand l’homme sera l’espèce en voit d’extinction, on regardera s’il y a moyen de commercialiser les restes ?

Pfiou ! Suis-je bête. C’est vrai qu’on s’en tamponne, on laisse déjà le cinquième de la planète crever de faim !

Et pourquoi pas un Mc Panda, tiens ?

border="0"> target="_blank">Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...
Bon, mes chers bambins, je vais finir par me mettre en pétard !

Ce tour du monde en 232 recettes je l’aime bien, mais je ne vais quand même pas le traîner encore 6 mois, il
faut savoir avancer in the life…

Alors voilà, je vous rappelle qu’officiellement 2 pays sont encore en jeu : la Guinée et le Guyana (à ne
pas confondre avec la Guyane). Officieusement, il en reste 3 puisque le Gabon, attribué par tirage au sort depuis des lustres ne m’est toujours pas
parvenu (désolée Miss, là, çà fait un peu long…).

Donc, voilà, je pose mon ultimatum !

Si à la fin de ce mois de mars, je n’ai pas reçu vos participations pour ces 3 pays, je ferme la boutique et c’est ma pomme qui va réaliser les recettes !

Mouais, fini la rigolade, si vous persistez à me faire poireauter, je pars en ballade sans vous. Et toc !

ptlogoTDM.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...
çà fait longtemps que j’ai intégré le fait qu’il faut réduire notre consommation de viande, sans pour autant se carencer en protéines.

Je tâtonne donc vers toutes les possibilités de substitution : dérivés de soja (tofu…), alliance de céréales et de légumineuse…

Mais il y a un truc avec lequel j’ai du mal, c’est le seitan !

J’ai bien essayé celui qu’on trouve dans les épiceries bio… Il n’y a rien à faire, je trouve çà dégueu !

A moins que vous n’ayez une super marque à me conseiller, j’abandonne le seitan du commerce…

Mais comme je ne suis pas du genre à m’avouer vaincue, je me suis dit que peut-être qu’en le faisant moi-même je trouverais peut-être un terrain d’entente avec le seitan

Et puis la recette d’Audrey m’a fait de l’oeil. Alors, vainquant
l’adversité et certaines mauvaises langues,
je me suis lancée !

Seitan

seitan.jpg

Je vous colle la recette d’Audrey avec mes modifications entre parenthèses.

Pour 900 g de « poulet végétal »

130 g de gluten pur

50 g de poudre d’amandes (50g d’amandes non mondées mixées au dernier moment)

40 g de maïzena (40g de fécule de pomme de terre)

2 cuillères à café de purée d’amandes blanche

150 ml d’eau

 

Bouillon :

1,5 litres d’eau

1 oignon (2 grosses échalotes)

2 cuillères à soupe de sauce soja

2 cuillères à soupe de bouillon de légumes (2 cubes de bouillon de légumes)

1 pincée de thym (1 pincée de thym libanais)

1 cuillère à soupe d’huile (1cs d’huile d’olive)

 

1. Verser dans le bol du robot le gluten, la poudre d’amande et la fécule.

 

2. Diluer la purée d’amandes dans l’eau pour obtenir un lait d’amandes.

 

3. Ajouter le lait d’amandes dans le bol du robot et mélanger grossièrement. Laisser reposer 15 minutes, puis pétrir longuement la pâte qui est TRES élastique.

 

(J’ai tout pétri à la main)

 

4. Découper ensuite à l’aide de ciseaux la pâte en morceaux que l’on roule sous forme de boudins. Couper ensuite les boudins en tranches et les rouler dans un peu de fécule pour les empêcher de
coller entre eux. Ne pas faire des morceaux trop gros, le seitan double (voir triple !) de volume en cuisant.

 

5. Porter à ébullition tous les ingrédients pour le bouillon, et y verser les morceaux de seitan. Laisser cuire à feu vif pendant 35 minutes, laisser refroidir puis égoutter le seitan et le
conserver au réfrigérateur avant de le cuisiner.


Audrey conseille de le laisser reposer jusqu’au lendemain, ce que j’ai fait.

J’ai ensuite cuisiné mon seitan coupé en cubes avec des nouilles sautées et une sauce satay…

Verdict ?

Points positifs :

  • C’est facile à faire et plutôt rapide
  • Le goût est totalement différent de celui du seitan du commerce que j’ai pu goûter avant : là, c’est mangeable !

Points négatifs :

  • C’est peut-être du au fait que j’ai utilisé des amandes non-mondées mixée moi-même, le goût d’amande était un peu trop prononcé.
  • La texture est un peu trop ferme, mais je n’ai peut-être pas pétri assez longtemps…
  • çà n’a quand même pas beaucoup de goût…

En conclusion, je n’ai pas été franchement emballée, mais je pense que je réessairais quand même en aromatisant d’avantage la pâte et le bouillon. Je me verrais bien faire du seitan texmex ou
thaï

Et vous, vous avez déjà tenté le seitan ?

border="0"> target="_blank">Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...
Un dessert de feignasse comme il en existe tant.

L’hiver, j’aime faire un repas léger le soir, genre soupe, et le terminer par quelque chose de très réconfortant comme un riz au lait ou encore cette crème de riz au parfum rhum-raisin.

La crème de riz, comme les autres crèmes de céréales, est très facile à utiliser et surtout hyper vite faite.

Utilisée, comme ici, avec un lait végétal, vous obtenez un dessert léger et très digeste (sans gluten, ni lactose).

On peut également utiliser ces crèmes pour le dessert ou le goûter des enfants et même des bébés.

Bien sûr, il faudra certainement adapter le parfum au goût des petiots, parce que rhum-raisin c’est quand même plus un truc d’adulte, bien que l’alcool s’évapore en cuisant. En tout cas, moi,
j’adore !

Crème de riz rhum-raisins

creme_riz_rhum_raisin.jpg

Pour 4 ramequins

50g de crème de riz
500ml de lait de soja
2cs de sucre roux
1cs de rhum brun
2cs de raisins secs lavés

Diluer la crème de riz dans le lait à froid et ajouter le reste des ingrédients.
Porter sur le feu en fouettant constamment.
Le mélange va épaissir assez vite.
Baisser le feu et laisser cuire jusqu’à ce que la consistance soit assez épaisse (en général, çà ne prend pas plus de 5 minutes).
Déguster tiède ou froid.

border="0"> target="_blank">Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Nolwenn, Trottine et Diana ont eu une idée
originale pour ce voyage en Centrafrique :

3 participations…
3 recettes…
3… bentos !

Trois recettes typiques de Centrafrique transposées en bento, avec un joli éléphant à la clé…

http://3.bp.blogspot.com/_zm0PIwCTmRc/S5kQHu8pTVI/AAAAAAAABA0/xED7vns4Vao/s400/IMG_8183web.jpg

http://storage.canalblog.com/01/65/569355/50715410.jpg

http://4.bp.blogspot.com/_KmJIBl8vQG8/S5gMqnr_E3I/AAAAAAAABug/mAJw7kMl68A/s400/bento+70+-+escale+RCA+-+dessert.jpg

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...
Il faut croire que le thème de la cuisine sans gluten inspire moins les foules, il reste de la place pour l’atelier de la semaine prochaine !

Il y a pourtant de quoi se régaler sans gluten :  au programme tartes sucrées et salées, et cookies… sans gluten, of course !

Je vous attends :

Mardi 16 mars à 19h45
Biocoop Le Chat biotté
Parc d’activités de Moulin-Madame
Allée de l’Ecotays
35270 COMBOURG
Inscrivez-vous au 02 23 16 40 97

border="0"> target="_blank">Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...
Il y a un truc vraiment pénible avec les yaourts d’Esterelle
http://www.esterkitchen.com/wp-content/uploads/2010/01/yaourts-296x300.jpg
… Ils sont à peine prêts, qu’ils sont déjà mangés !

Vous aurez peut-être un jour la chance de voir mes tentatives de yaourts à la grecque ou banana split, si je parviens à en sauver un pour la photo…

Comme pour cette version à la purée d’amande et eau de fleur d’oranger, j’ai immortalisé le dernier survivant sur un coin de table au petit matin avant de partir bosser, pfiou, on a
eu chaud !

J’ai vraiment adoré ces yaourts délicatement parfumés, tout doux et onctueux. Tellement doux qu’il est inutile de les sucrer.

Un nouveau classique à la maison, c’est sûr !

Yaourts amande et fleur d’oranger

Yaourt_amande_oranger.jpg

1 yaourt nature
80cl de lait (mes pots sont grands, j’ai mis un litre de lait entier)
2cs à soupe d’eau de fleur d’oranger (la mienne est une eau bio très très parfumée, je n’ai mis que 2 cuillères à café)
1cs bombée de purée d’amandes blanches

Battre le yaourt avec la purée d’amande.
Ajouter l’eau de fleur d’oranger et délayer avec le lait.
Verser dans les pots et mettre en yaourtière 8h.
Femer les pots et mettre au frais au moins 3h.

border="0"> target="_blank">Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...
J’avais beaucoup apprécié l’association carotte – panais – cacahuète dans les nems
l’autre fois…

Du coup, j’ai réitéré, sous forme de röstis cette fois. Et, ma foi, c’était pas mal non plus.

Je vous conseille d’ajouter les légumes dans l’appareil et non le contraire. Comme çà, vous contrôlerez mieux le rapport légumes / appareil pour obtenir des röstis qui se tiennent bien (je n’ai
pas pesé mes légumes, ils sont donc indiqués en nombre, la notion de « panais bio moyen » étant subjective, vous ne direz pas que vous n’étiez pas prévenu).

Röstis de carotte et panais à la purée de cacahuète

rostis.jpg

Pour 5/6 röstis

2 panais moyens
3 carottes pas trop grosses (high precision)
1cs bombée de purée de cacahuète
2 oeufs
1cs bombée de farine
Sel

Lavez, épluchez et râpez les légumes.
Battez ensemble le reste des ingrédients. La purée de cacahuète peut être difficile à incorporer, un  petit coup de mixer résoudra le problème.
Dans une jatte, versez l’appareil et ajoutez les légumes râpés (cf. ci-dessus), bien mélanger.
Faites chauffer une sauteuse avec un peu d’huile d’olive.
Déposez des tas de « pâte » un peu épais (environ 1,5 cm) dans la sauteuse, en essayant de leur donner une jolie forme.
Couvrez et cuisez à feu doux 5 minutes.
Retournez les röstis et poursuivez la cuisson à couvert 5 minutes de plus.
Servez sans attendre.

border="0"> target="_blank">Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Voici encore un gâteau au chocolat léger-léger, inspiré par Laurence Salomon. J’ai aimé cette version car je lui ai trouvé un côté « truffé » très agréable.

 

La preuve en est : la photo ! Je n’ai pu photographier que des assiettes vides, si çà ne vous convainc pas d’essayer, j’en perds mon latin…

 

Gâteau au chocolat léger et truffé

 

gateau_chocolat_truffe.jpg

 

100g de farine T80

150ml de lait de soja

200g de chocolat noir

50 gr de purée d’amande

5 oeufs

50g de sucre roux

2cs de rhum brun (facultatif)

 

Mélangez la farine et le lait de soja et laissez reposer quelques minutes.

Faites fondre le chocolat avec la purée d’amande.

Séparez les blancs des jaunes.

Mélangez les jaunes, le sucre et le rhum au mélange lait/farine en fouettant vigoureusement (au fouet électrique, le but étant d’aérer la pâte au maximum), y ajouter le chocolat.

Battez les blancs en neige ferme et incorporez-les à la préparation.

Préchauffez votre four à 150° et faites cuire pendant 15 minutes (j’ai utilisé la fonction combinée vapeur et chaleur tournante de mon four. Pour un four classique, augmentez la température de
10° et allongez le temps de cuisson de 5 minutes).

Laissez refroidir avant de vous jeter dessus.

 

 

border="0"> target="_blank">Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

25 février 2009
« Simple, sain et bon – Apprendre à cuisiner bio »
Ouest-France
http://www.ouest-france.fr/of-photos/2010/02/25/rn62_2607242_1_px_470_.jpg width="200">

Septembre 2009
Recettes pour four combiné vapeur – Pour Neff
http://www.neff-electromenager.com/Files/Neff/Fr/fr/Articles/recettes/filet_mignon_aigre_doux.jpg

Juin 2009
Recette originale – Pour Géant Vert avec Gontran Cherrier

Novembre 2008
La feuille – Scarabée Biocoop
Visu_la_feuille.jpg

25 janvier 2008
La fourmi et le biscuit – Clin d’oeil gourmand – lemonde.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...