Voici une soupe comme je les aime : ronde, onctueuse, épicée. Une soupe gourmande qui vous réchauffe en un clin d’œil et qui renvoie un vilain crobe chez sa mère vite fait, bien fait.

Pour cette recette, je me suis inspirée du livre « Légumes » de Jacqueline Salmon, un autre de mes coups de coeur de cet automne.

Il s’agit d’un livre vraiment atypique. Jacqueline Salmon ne baigne pas dans la cuisine, elle est photographe et passionnée de botanique. Dans « Légumes », pas de photos des plats mais des légumes eux-mêmes, fraîchement cueillis, avec feuilles et racines. De belles photos, sobres et sans fioritures.

Les recettes sont simples et assez rapides, elles sont inspirées des cuisines du monde entier et font la part belle aux légumes. Autant dire, que ce livre à tout pour me plaire !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Youhou, tu sens cette bonne odeur de Nowel qui approche ?

Si, si, tu as déjà reçu moult dossiers presse, plein de catalogues de jouets, tu as même commencé à faire ta petite liste de cadals…

Justement, tu veux un cadeau ? Tu as cliqué à la bonne porte !

Connais-tu l’Arbre à bulles ?

Chez l’Arbre à bulles, tu trouves de quoi décorer ta table, ta maison, ton cou, ton bras, tes oreilles… avec du bio, de l’artisanal ou du recyclé. Ouais, l’éthique, c’est chic !

Comme j’ai été bien sage, l’Arbre à bulles me propose de faire gagner deux cadeaux à deux des mes lecteuses (un chacune quoi) (j’ai été bien sage et c’est vous qui avez les cadeaux, c’est pô juste !) !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Pour la naissance de Pomponette, j’avais acheté un petit flacon d’huile de massage pour bébé, mais il faut bien avouer que l’expérience du massage n’avait pas été très concluante sur la demoiselle qui, au bout d’environ 1 minute 30, commençait à râler, gigoter, se tortiller…

Après quelques tentatives, j’avais décidé de finir le flacon par des applications rapides pour nourrir sa peau et bye bye les massages. Les papouilles au moments des câlins ou du bain semblant lui convenir bien mieux.

Et puis, il y a quelques semaines, je reçois un paquet surprise de Melvita qui contenait… un flacon d’huile de massage pour bébé !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Une fois n’est pas coutume – du moins, ça faisait longtemps – je vous propose une recette avec du beurre demi-sel dedans.

Et oui, j’ai beau tendre vers une cuisine saine, le beurre tient une place particulière dans mon cœur de gourmande. Le beurre demi-sel, hein, celui-là et pas un autre. D’ailleurs, je ne comprends même pas qu’un beurre doux puisse être appelé « beurre » (mode Bretonne pur beurre ON).

Je cuisine donc très rarement au beurre, mais je ne peux pas me résoudre à abandonner la tartine beurrée ou la noisette de beurre fondant sur les légumes, ou sur les châtaignes puisque c’est de saison. (Nan, mais tu connais quelques chose de meilleur qu’une châtaigne avec un petit morceau de beurre demi-sel ?) Et puis d’abord, utilisé cru et avec parcimonie, c’est bon pour la santé, le beurre est bourré de vitamine A. Et toc !

Enfin, je ne vais pas vous faire un dessin, pour vous présenter un bouquin Breton pouvais-je décemment utiliser une recette sans beurre ?

« Breizh à table ! » de Nathalie Beauvais est l’un de mes coups de coeur de cet automne !

Je vais vous le présenter plus en détail dans une de mes chroniques pour la FNAC, mais je ne sais pas encore à quelle date l’article sera publié et je suis bien trop impatiente de vous en parler.

Je ne sais pas ce que j’ai le plus aimé dans ce livre : les recettes gourmandes et originales basées sur les produits bretons ou l’atmosphère joyeuse, pétillante de ce livre réalisé en famille (Nathalie Beauvais édite elle-même ses livres, en équipe avec son mari et en mettant toute la famille à contribution).

Je ne vais pas vous faire un copier-coller de ma chronique FNAC ici, donc je préfère vous fournir la preuve par l’exemple avec ce fondant aux pommes caramélisées absolument addictif.

Je suis encore et toujours envahie par les pommes, donc cette recette s’est imposée d’elle-même et je ne regrette pas de l’avoir faite, c’est une tuerie (pour reprendre un terme de la blogo médiévale).

J’ai un peu modifié la recette. Dans la version originale, Nathalie recouvre le fond du moule de palets bretons mixés. Je les avais pourtant notés sur ma liste, mais j’ai réussi à les oublier en faisant mes courses. Quand on a pas de tête… On a le système D ! J’ai donc substitué les palets bretons par une pâte à crumble et pour avoir du croustillant, je l’ai mise dessus et non pas dessous, et plutôt qu’un gros gâteau, j’ai fait des portions individuelles. Trop bon, trop mad ! ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Ben, dis donc, c’est que le temps passe vite !

Tu vas bien toi ?

Pour ma pomme, je crois que je vais finir par écrire tout un bouquin consacré aux recettes de feignasse tellement je passe peu de temps dans ma cuisine ces derniers temps.

La maison étant envahie de caissettes de pommes du jardin, on est super pom’potes en ce moment (applause) et les goûters pommés reviennent souvent.

Miss Cacahuète a décrété que la tarte tatin était son truc le plusss préféré du monde, mais une tarte tatin bien précise.

Moi je l’aime bien avec de gros quartiers de pommes légèrement caramélisés mais ma demoiselle préfère une version que je qualifierais de mixécrabouillée. En gros, ça fait un peu compote sur pâte.

Comme je suis la meilleure-maman-du-monde-entier (je cite), je fais sa version préférée (qui est plus rapide, salit moins de vaisselle et ne colle pas au plat, tout le monde il est content).

Avec un machin à éplucher les pommes et une pâte toute prête (Ouuuh ! Mais je fais ce que je veux, et toc !) bio et parfois sans gluten, en 10 minutes chrono, c’est dans le four. Trop fastoche !

Et puis, sinon, j’ai écris de nouveaux trucs pour la FNAC. Donc, si vous voulez aller voir, ça cause de : purées d’oléagineux, des Toqués du bio, de carafe filtrante, de thé et pleins d’autres choses

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

L’album vient de sortir et je trouve l’idée très sympa.

Un jour de 2009, Emmanuel Da Silva appelle Constance Amiot pour lui proposer d’adapter son album « La tendresse des fous » en anglais, et c’est ainsi que « Once Twice » allait voir le jour.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Hello, hello !

Je passe juste en courant d’air pour vous rappeler de ne pas manquer le Salon Ille et Bio qui se tiendra les 7, 8 et 9 octobre prochain à Guichen (35).

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Pfiou ! Figure-toi, Lecteur, que mercredi ma voiture s’est arrêtée tout net sur la route. Comme ça, paf, j’arrête d’avancer.

Ouf, le docteur ès voiture a fait ses p’tites bidouilles et a dit que c’était pas bien grave, c’est juste que j’ai acheté ma voiture a des incompétents notoires qui ne savent pas remonter des injecteurs quand ils te les changent sous garantie (ou alors, c’était un attentat ?).

Bref, ça m’a fait perdre une bonne partie de ma journée, cette histoire.

Du coup, hier, j’ai bossé-bossé-à-fond-à-fond pour rectifier le tir, ce qui explique que je n’ai pas pu te parler avant de ce dont je voulais te parler… avant.

T’as vu mon titre ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Vous le saviez, j’attendais le livre « Veggie : Je sais cuisiner végétarien » de Cléa avec impatience.

Si vous me suivez sur Twitter ou Facebook, vous avez déjà pu découvrir tout le bien que j’en pense via ma petite chronique sur le site de la FNAC.

C’est un livre absolument génial, je n’arrête pas de piocher dedans !

Allez, si vraiment je voulais chipoter, je dirais qu’il manque un index par ingrédient, mais c’est vraiment pour chercher un truc à redire…

Vraiment, je ne regrette pas mon achat, c’est sûrement l’un des meilleurs investissements culino-littéraires que j’ai pu faire.

La première recette que j’ai réalisée, peu après l’avoir reçu, est celle de ce gâteau.

On avait fait une belle cueillette de pommes et de noix dans le jardin, j’avais envie d’un gâteau pomme-noix (Ah, la magie de l’association d’idées !), je suis donc aller voir dans Veggie. Et là, je suis tombée sur la recette du moelleux aux fruits de saison, à décliner selon les épices et les fruits de saison à disposition.

Pour ma version customisée, j’ai donc utilisé de la farine de petit épeautre (à la place de la farine d’épeautre à l’origine), ajouté des cerneaux de noix et des épices à pain d’épices Roellinger dans la pâte et mis des pommes sur le dessus.

Je ne vous précise pas que c’était bien bon…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Pfffffffffffffffffff…

Bah voilà, m’énerve ce non-régime !

Donc, depuis genre 3 mois que je m’astreint à ne plus grignoter et à manger selon ma faim, il y a eu des débuts assez prometteurs, puis une perte lente mais constante… puis la reprise catastrophe par manque de sommeil, puis une aiguille penchant à nouveau du bon coté en dormant un peu plus (et grâce à la cure de citron ?)… Mais punaise, seulement 3kg de perdus en trois mois !

Et encore, en réalité, c’est -3kg en 5 semaines et depuis « un pas en avant, un pas en arrière », il ne se passe plus rien !

Alors, oui, je sais, il faudrait que j’accorde plus de place au sport. Et bien désolée, c’est un chouïa difficile. En tout cas, en semaine, c’est mort. Et le premier qui me dit lève-toi une heure plus tôt pour aller faire du sport, je le baffe ! (je rappelle au lecteur néophyte de ce blog que je suis déjà debout à 4h quasiment tous les jours)

Vu la longueur de mes journées, m’affamer serait un poil suicidaire (déjà que, des fois, j’oublie de manger).

Voili, voilou, je suppose que ça va se débloquer à un moment ou un autre, mais il y a des moments où je commence à douter d’avoir choisi la bonne méthode.

Enfin, heureusement que je n’ai pas trop le temps d’y penser sinon je me ferais une ch’tite déprime, tiens.

Pour conclure, je propose un big up pour mon petit homme qui me dit tous les jours que je suis belle parce que ça fait vraiment tout du bien :)

Vive l’homme !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...