Rituel peau grasse -> mixte et déshydratée

Et si ta peau grasse n’était pas vraiment une peau grasse ? Le rituel qui a tout changé pour moi.

HelloOo ! Aujourd’hui, on va parler de peau grasse, de sébum, de boutons, tout ça, tout ça…

J’ai longtemps cru que j’avais la peau grasse : zone T brillante voire carrément huileuse, points noirs, boutons => le kit de l’extase cutanée.

Alors, j’ai vu des dermatos qui m’ont prescrit des traitements. Des traitements qui :
1) me causaient d’énormes rougeurs et faisaient peler mes joues #youpi
2) n’arrangeaient absolument pas mes problèmes de boutons et de peau grasse.

Je me retrouvais donc avec la zone T grasse, des boutons et les joues qui tirent et qui pèlent. GROS progrès.

Le jour où on m’a proposé le Roaccutane, j’ai arrêté les dermatos.

J’ai donc continué quelques années à tâtonner toute seule, d’abord en testant à peu près toutes les gammes pour peaux à problèmes du marché. Pas mieux ou alors l’impression d’un effet bénéfique sur le moment pour voir les choses s’aggraver plus tard.

Je suis ensuite passée aux cosmétiques naturels et, là, il y a eu un vrai mieux au niveau du confort et de l’inflammation de ma peau, mais subsistaient des boutons assez récurrents au niveau du menton et la zone T toujours très grasse.

Mais oui, j’avais beau utiliser uniquement des soins naturels, je n’utilisais pas les soins adaptés car ma peau n’était pas une peau grasse à problèmes mais une peau mixte déshydratée. Une peau mixte déshydratée qui se sentait agressée par toutes les tentatives de la réguler et se défendait donc en produisant toujours plus de sébum.

C’est en rencontrant mon esthéticienne que je l’ai vraiment compris. Parce que, oui, j’avais déjà lu des articles dans ce sens mais ça n’était pas pour moi, tu comprends, ma peau était grasse, ça faisait des années qu’on me disait que ma peau était grasse !

Et puis, en allant à l’institut, mon esthéticienne me dit en gros « attend, on va faire un soin super hydratant, et les prochains jours, tu fous la paix à  ta peau, que des nettoyages super doux et de l’hydratation, et tu vois comment elle réagit« .

Et là,  révélation ! Une peau vraiment confortable, qui brille encore mais plutôt vers 15h qu’à 10h, la sensation d’une peau repulpée et des pores moins dilatés. Juste en quelques jours.

Depuis, je continue à appliquer ses conseils ou en tout cas, j’y reviens toujours. Ben oui, je suis comme tout le monde, il y a des jours où je me trouve vraiment une sale tronche alors je décide d’essayer autre chose, ou j’ai envie de tester ce nouveau produit ou ce soin home made dont toute la slow blogosphère parle, et c’est généralement une mauvaise idée.

Pour une peau comme la mienne, less is more !

Bon, là tu en as marre de mes papotages, tu veux savoir ce que je fais, connaître mon rituel. Je te dis tout.

1) Un nettoyage doux matin et soir : au savon d’Alep liquide si je prends une douche ou si ma peau est sale (maquillage, poussière…), ou avec une lotion douce si j’ai juste besoin d’ôter l’excès de sébum ou la transpiration, par exemple, le matin, si j’ai pris ma douche la veille au soir.
L’idée est de ne pas décaper la peau pour ne pas l’obliger à sur-réagir en produisant trop de sébum.
Le savon d’Alep liquide laisse comme un film protecteur sur la peau, elle ne tire pas après la douche, c’est très agréable.
La lotion douce nettoie en douceur les impuretés et tonifie la peau.

Savon d'Alep Liquide Charme d'Orient Lotion Douce Vitacology

2) Une hydratation maximale : avec une crème très chargée en eau thermale, en eau florale, en gel d’aloe vera… Chargée en eau, quoi ! Il faut utiliser une crème pour peau déshydratée, bien chargée en eau mais pas trop en huile, pour désaltérer la peau sans la faire briller.
Le soir, on peut rajouter un sérum sous la crème. En guise de sérum, j’utilise une huile de noisette additionnée d’huiles essentielles comme le tea tree, la lavande, le petit grain… en fonction de mes besoins du moment. Juste une petite goutte appliquée par effleurements sur le visage et la crème hydratante par-dessus.

Crème Léopia Vitacology Sérum Pandiane Vitacology

3) Des soins ponctuels : environ une fois par semaine, ou moins si je n’en ressens pas le besoin, je fais un gommage doux, suivi d’un masque hydratant. Oui, oui, un masque hydratant, pas un masque purifiant, comme je le faisais avant.
Je n’utilise donc plus de masque à l’argile, c’est trop desséchant. Si j’utilise de l’argile, c’est de façon locale, par exemple, sur un gros bouton pour l’aider à partir plus vite ou à cicatriser.
Et environ, une fois par mois ou toutes les 6 semaines, j’essaie de m’offrir un soin bien hydratant à l’institut. C’est facultatif mais, j’avoue que ces séances qui allient soins et massages font un bien fou, à la peau comme à l’esprit 🙂

 

Bilan :

Bien sûr, il m’arrive encore d’avoir la zone T qui brille mais c’est beaucoup plus gérable qu’avant, plus tard dans la journée et en quantité bien moindre.

Bien sûr, il m’arrive encore d’avoir des boutons, localisés sur le menton, toujours à la même période du cycle, les fameux boutons hormonaux. Mais ils sont bien moins nombreux et bien moins inflammés (un ou deux par mois).

En revanche, je n’ai plus de rougeurs, je ne pèle plus des joues, je n’ai même plus la peau qui tire après la douche #bonheur

Evidemment, je sais que je n’aurais jamais un teint parfait, je conserve des cicatrices, mais c’est un moindre mal en comparaison avec ce que j’ai connu.

Donc on résume, si toi aussi tu as la peau qui brille, avec des boutons, des rougeurs et une sensation d’inconfort permanente,

FOUS LA PAIX A TA PEAU !

Arrête de l’agresser avec des nettoyages trop décapants, des crèmes purifiantes ou matifiantes, des masques à l’argile ou que sais-je.
Nettoie-la en douceur matin et soir, hydrate-la à fond, aide-la à se réguler si besoin avec un sérum le soir sous ta crème hydratante, un gommage par semaine maxi, toujours suivi d’un masque hydratant.
Et tu vas voir, ça va te changer la vie ! 🙂

 

Sur les photos, ce sont les soins que j’utilise en ce moment. Je me suis fait plaisir à l’institut ^^ C’est une gamme top mais assez chère, donc j’ai bien conscience qu’elle n’est pas accessible à toutes les bourses. Mais pas de panique, je fais la même chose avec des soins bien moins onéreux, voire home made et ça marche sans soucis.

Donc ici, il s’agit ici de :

Les soins Vitacology sont vendus uniquement en instituts.

Mais le rituel peut tout à fait être réalisé à moindre coût :

  • Le savon d’Alep liquide se trouve également en magasin bio
  • La lotion douce peut être remplacée par une eau florale
  • La crème peut être n’importe quelle crème hydratante pour peau déshydratée, pourvu qu’elle contienne beaucoup d’eau et peu d’huile.
  • Le sérum peut être fait maison en ajoutant quelques gouttes d’huiles essentielles à une huile végétale adaptée aux peaux mixtes (par ex : HV de noisette + HE de tea tree, lavande, petit grain…) ou remplacé par du gel d’aloé vera.

Voilà, j’espère que ce rituel simple pourra t’aider si tu as le même type de peau que moi, et n’hésite pas si tu as des questions 🙂

Et toi, quel est ton rituel ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment