Roellinger... Ma divine idylle...

Roellinger... Ma divine idylle...

J’ai pourtant essayé de résister… Les arguments ne manquaient pas pour ne pas franchir le seuil des Epices Roellinger à Saint-Malo (étagère à épices surchargée, portefeuille déchargé…)… Mais le chemin est bordé de tentation et d’effroyables tentatrices !

Qu’on se le dise TOUT est de SA faute ! (mouais, mouais, fais pas ton innocente…)

J’ai quand même su rester raisonnable, je ne suis repartie de chez M. Roellinger qu’avec 3 petites choses…

roellinger

La poudre Equinoxiale :

(pas encore essayée)
Pour parfumer vos chocolats chauds en mélangeant 1/2 cuillère à café par tasse pendant 2 min avant de verser. Vos mousses, crèmes, gâteaux et glaces au chocolat.
Ingrédients : cannelle, vanille, poivre noir, épices secrètes

Le vinaigre Celtique :

(Une merveille ! Billet à venir…)
Pour donner du relief aux poissons, aux pâtes, aux pommes de terre ou aux fromages. Quelques gouttes suffisent.
Ingrédients : jus de pommes vinaigre de cidre, cassonade, épices secrètes

L’huile aux fleurs de sureau :

(pas encore essayée)
Pour parfumer les poissons.

Ingrédients : huile de pépin de raisin, huile d’olive, fleurs de sureau.

Le pire maintenant, c’est que je vais y retourner… Mais avant, je ferai un détour par chez Bordier ;-p

18 Commentaires
  1. chanceuse que tu es 🙂 tu as raison profites bien de ces petites merveilles…

  2. heureusement que je n’avais pas encore entendu parler de tout ça jusqu’à présent. Mais maintenant, je ne vais pas pouvoir faire autrement que d’y aller, vu que j’y passe souvent mes vacances

  3. Je comprends que tu aies été tentée… »heureusement » je suis trop loin!

  4. J’ai fait une razzia il y a 6 mois et tous ses mélanges d’épices me faisaient de l’oeil !

  5. Ne pas se précipiter sur tous ces flacons qui finissent au fond d’un placard, souvent très onéreux,à Montpellier chez Pinto c’est pareil ,la pâte de pistache est hors de prix….mais difficile de résister sans parler de l’odeur!

  6. D’un autre côté quand on a une boutique comme celle-ci à côté de chez soi ou pas trop loin, je crois que pour résister à l’envie d’acheter quelque chose, c’est mort. Le principal est d’éviter de succomber à la tentation de tout acheter justement.

  7. je ne suis pas loin d’Echiré dont le beurre a une réputation d’enfer…..mais pas le savoir faire artisanal que je vois sur ton lien Bordier…Ils peuvent s’accrocher les Poitevins !

  8. Oh si ce n’est que trois petites choses ça n’est pas bien grave 😉 Moi l’autre jour j’ai claqué plus de 100 euros en petits pots et vaisselle diverses, la honte! En plus, tu as l’air d’avoir fait un bon choix tout ça m’a l’air délicieux et très original!

  9. Quelle chance, de plus ton choix a été très judicieux, j’attend ton prochain billet!!!

  10. Tu as eu bien raison, papilles m’avait offert l’huile de cumbava, et l’huile aux agrumes, super !! et ma fille a toute la série d’épices délicieuses!

  11. J’ai vu récemment un reportage sur cette épicerie, tu me donnes encore plus envie mais bon je suis vraiment trop loin.

  12. Mmmm, on adore aussi les épices de ce talentueux Monsieur, et le vinaigre celtique, ah le vinaigre celtique! Une merveille.

  13. Ah ah ah toi aussi tu as été tenté, moi n’on plus je n’ai pas résisté, et viens voir chez moi je t’ai décerné quelque chose…

  14. Des petites senteurs à tester , enfin fait -il les acheter avant ( je parle de moi off course ^^)
    Bonne soirée 🙂

Commentaires sont fermés.