Sushis de poulet teriyaki

Il y a une question que la plupart des parents n’osent même pas imaginer poser à leur progéniture :

« Qu’est-ce que tu veux manger ce soir ? »

De peur sans doute, de se voir opposer une réponse genre : pâtes, frites, ou le genre de chose que ‘on peut trouver chez un certain Monsieur Do…

C’est vrai que nos chers têtes blondes n’ont pas exactement la même conception que nous d’un repas équilibré.
Les mômes de certains iraient volontiers vers des crêpes dégueux fourrées de graisses hydrogénées, qu’on trouve dans ces lieux de perdition nommés
super-marchés.
D’autres, comme la mienne, ont un très net penchant pour une certaine pâte à tartiner pleine de chocolat et de noisettes (un mauvais gène hérité de son papa, sans aucun doute ;-P).

N’empêche, cette question, il m’arrive assez souvent de la poser à ma descendance, les jours de panne d’inspiration, ou simplement histoire de tester son aptitude à recevoir des cadeaux du Père
Noël (gnark !)

Bon, je dois avouer que j’intériorise le chantage au gros bonhomme rouge. J’ai un coeur quand même, je ne vais pas anéantir toute la magie du monde, à 4 ans, et finir par lui payer des séances de
psy, à 10 !

Non, non… C’est donc sans pression aucune que ma poulette une fois sur deux répond : DES SUSHIS !
L’autre fois, c’est pour de la soupe de betteraves qu’elle vote. (Le premier qui dit que ma fille est bizarre, je le sers en sashimi au prochain pique-nique Marmiton, capiche ?)

Perso, j’ai toujours le kit de survie du petit sushïste dans mes placards : riz à sushi (ou riz rond à défaut), nori et vinaigre de riz.
Après, il  ne  reste plus qu’à composer avec ce qu’on a sous la main. çà donne, par exemple :

Sushi de poulet teriyaki



Pour environs 24 makis

  • 1 verre de riz à sushi (20cl)
  • 2 verres d’eau
  • 4cs de vinaigre de riz
  • 1cs de sucre
  • 1cc de sel
  • 4 feuilles de nori
  • 1 beau blanc de poulet
  • 4cs de sauce teriyaki
  • Un peu de laitue ou autre verdure
  • Mayonnaise (vraie ou
    fausse
    )

Mettre le blanc de poulet dans un bol, verser dessus la sauce teriyaki et laisser mariner au frais.
Rincer le riz plusieurs fois, jusqu’à ce l’eau soit limpide.
Le verser dans une casserole avec les deux verres d’eau et porter à ébullition.
Laisser bouillir jusqu’à ce que de petits « tunnels » se forment dans le riz, puis baisser le feu et laisser cuire jusqu’à absorption de l’eau.
Faire chauffer le vinaigre de riz, le sucre et le sel à feu doux, en remuant, jusqu’à ce que le sucre soit dissout.
Verser ce mélange sur le riz, bien mélanger et laisser tiédir.
Faire chauffer une poêle et y faire cuire le poulet à feu moyen jusqu’à ce qu’il soit cuit (environ 10 minutes selon l’épaisseur), verser le reste de marinade et faire réduire la sauce en
enrobant bien le poulet qui va caraméliser.
Découper le blanc de poulet en lanières.
Déposer une feuille de nori sur la natte à sushi (ou une feuille d’alu), recouvrir un peu plus de la moitié de la feuille de riz, puis de la laitue, une rangée de lanières de poulet et un peu de
vraie ou fausse mayo.
Rouler le maki, puis le découper en 6 à 8 bouchées en mouillant la lame du couteau à chaque fois.
Recommencer avec les 3 autres feuilles de nori.
Réserver au frais.
Servir avec un peu de wasabi ou de sauce soja sucrée.

Rendez-vous sur Hellocoton !