Tu sais qu’en ce lundi, je me pose une grande question. (Nan, pas si grande en fait, c’est juste pour créer l’ambiance)

Alors que je rédige ce billet qui parle d’une bonne recette de feignasse comme je les aime, je me dis que c’est vraiment ballot toutes ces autres bonnes recettes de feignasse que je ne publie pas car je ne les ai pas prises en photo…

Bien sûr, une recette illustrée c’est bien plus sympa, avec une belle photo c’est encore mieux (mais n’est pas Griottes qui veut). Mais si tu savais le nombre de fois où je me dis : « Arf, j’aurais dû prendre ça en photo pour le blog, c’était vachement bon » ou « C’est moche mais qu’est-ce que c’est bon, c’est dommage de ne pas partager sur le bloug ».

Evidemment, j’aime me balader sur de jolis blogs et en prendre plein la vue mais, pour moi, les blogs servent aussi (et surtout) à me donner des idées de choses à popoter en deux coups de cuillères à pot les soirs de semaines ou à trouver comment upgrader rapido  les 3 courgettes qui traînent dans le frigo.

C’est là tout le concept de la recette de feignasse (oué, c’est comme ça maintenant, je créé des concepts ^^) : je veux manger sain mais gourmand et je veux surtout que ça soit vite fait bien fait.

Précisons que le début de soirée coïncide pour moi avec le coup de feu pro (vis à vie de Mompreneur). Donc entre 18h et 20h, je jongle entre les mails et les devoirs de Miss Cacahuète, les douches des filles et les validations, la préparation du repas et les publications. C’est déjà assez sportif alors, bien souvent, le repas est benné dans l’assiette sans la moindre recherche d’esthétisme, puis on se pose enfin pour profiter du repas en famille… et la photo passe à la trappe.

Par exemple, la semaine dernière, vous n’avez pas profité de fabuleux légumes tandoori pour accompagner vos barbecues, d’une assiette végé hyper équilibrée autour d’un tian bien parfumé, ou encore du secret pour faire avaler du seitan à votre tribu sans qu’elle rechigne. C’est ballot…

Toute cette intro d’un kilomètre pour vous dire que si vous êtes intéressés par des recettes de feignasse sur le blog mais sans photo, vous n’avez qu’à vous manifester et je vous ferai un petit billet rapide à chaque fois que j’ai un bon plan de feignasse ;)

La recette de feignasse d’aujourd’hui a quand même eu la chance de bénéficier d’une photo à la sauvette à la sortie du four, la p’tite veinarde.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Là, c’est le moment où, si tu as un potager, tu as de la courgette a ne plus savoir qu’en faire.

Pour changer un peu, j’ai eu envie de cuire mes courgettes dans un tajine et d’y ajouter des tranches de Crottin de Chavignol, parce que chèvre-courgette ça marche toujours bien.

Il est important de ne pas trop remuer, surtout dans la deuxième phase de cuisson pour obtenir des textures différentes : des courgettes presque confites en-dessous et encore un peu croquantes au-dessus. Tu réveilles tout ça avec le fromage tout fondant et, ma foi, le résultat est plutôt sympa.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Je cuisine peu en ce moment, je profite de mon petit luxe de pouvoir faire passer nos repas directement du potager à la table.

Quel pied quand même de partir son panier sous le coude, butiner entre les rangs, puis improviser le repas en fonction de sa cueillette.

Les légumes remplis de soleil, mûris à point et d’une fraîcheur plus-frais-tu-meurs, ne nécessitent que le minimum syndical de préparation.

Seuls les fruits du jardin en excédent sont cuisinés, les autres sont sauvagement croqués au dessert.  Les fraises (après les gariguettes, des charlottes divines) survivent rarement bien longtemps à la bataille sanguinaire pour savoir qui aura la plus grosse.

The simple life quoi !

Les tomates coeur de boeuf du jardin, cette année, sont exceptionnelles !

Elles filent à une telle vitesse que je ne sais même pas s’il en restera pour faire des conserves de sauce ou des tomates séchées.

Tu pourrais même faire le plein de lycopène rien qu’en me faisant la bise !

Une chose est sûre, la tomate est ta meilleure amie pour les repas de feignasse.

Pour un repas végétarien express mais bon et équilibré, vive la tartine !

Ah oui… et la tomate bien sûr !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Big fail ! J’aurais du publier cette recette avant mercredi (pour le challenge Patak’s) mais, emportée par la foule, le boulot, la tribu en vacances, toussa, toussa, j’ai un peu oublié… Tanpis pour moi et bye bye mon bébé KitchenAid (en même temps, je ne pensais pas vraiment le gagner, c’était plus pour le fun et l’amour fou des saveurs indiennes).

J’ai donc eu l’idée de détourner un pot de sauce tikka massala pour réaliser une tarte végétarienne bien relevée. L’utilisation de courgettes m’a semblé assez évidente, ça fonctionne toujours bien pour contre-balancer le feu des épices.

Cette tarte pourrait être végan mais la sauce tikka massala contient du yaourt, une sauce au curry et au lait de coco devrait faire le job.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

S’il y a un plat dont je ne peux pas me passer, c’est bien le curry. Simple à préparer, à décliner, tellement réconfortant…

Il s’invite très régulièrement à ma table et il n’y a pas de raison que ça change maintenant que j’ai décidé de traquer le petit bourrelet.

Habituellement, j’y met un peu plus de lait de coco et une bonne cuillère de purée de cacahuète, c’est délicieux mais plus gras (ceci dit si vous n’êtes pas au régime, essayez la purée de cacahuète dans le curry, c’est top).

Cette fois, on zappe la purée de cacahuète mais on garde un petit peu de lait de coco pour la gourmandise (10cl pour 4 personnes, c’est vraiment rien), on utilise une viande maigre pour les protéines et plein de légumes de saison. Servi avec les céréales de votre choix, voici un plat très gourmand et tout à fait équilibré.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Page 1 sur 212