En cette période pleine de gros crobes et des gros rhubes, nos organismes ont besoin de faire le plein de vitamines. Dans ces cas-là, rien de mieux que les fruits et légumes crus.

J’adore croquer dans un fruit bien mûr et juteux mais, parfois, j’ai aussi envie d’un dessert cocon et régressif, comme une petite crème.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Mes bichons, je suis victime d’une épidémie de poisse !

En l’espace de deux semaines, mon ascendance et ma tranversalité (ma mère et le zhom, quoi) n’ont rien trouvé de mieux que de se passer le mot, et de s’offrir chacun sa petite entorse (prix de gros ?), de la cheville et du genoux, respectivement…

Je gère, je gère… Mais je gèrerai encore mieux si je n’étais pas coincée de ce $*@#% dos !

Nan, mais qu’on m’achève tout de suite… #vdm

Après cet épisode « 3615 Ma vie », revenons à nos moutonssss.

Et oui, faudrait peut-être revenir causer un peu popote sur ce blog !

Mais un truc simple. Et qui, au passage, m’apporterait un peu de réconfort et d’énergie. Parce qu’avouez quand même que les mineurs chiliens sont moins au fond du trou que moi (j’exagère à peine).

Je vous ai déjà chanté les louanges du tapioca cru. Cette fois, j’ai eu envie d’une version lactée et cacaotée, pour le coté gourmand, à laquelle j’ai ajouté amandes et dés de poires, pour l’énergie (et la gourmandise aussi).

Tip top au p’tit dèj’ pour une personne, vous pouvez consentir à le partager pour un dessert…

Tapioca cru, cacao, poire et amandes

Tapioca cru, poire, chocolat, amande

Pour 1  (au petit déjeuner) ou 2 personnes (en dessert)

  • 30g de tapioca
  • 25cl de lait riz-amande
  • 1cc bombée de cacao en poudre
  • 10 amandes non-mondées
  • 1 poire

La veille, verser le tapioca et le lait dans un bol. Couvrir et laisser gonfler au frais.

Dans un autre récipient, déposer les amandes préalablement rincées, et couvrir d’eau (de source ou filtrée).

Le lendemain, mélanger le cacao au tapioca.

Egoutter les amandes et les monder. Les ajouter au tapioca.

Laver et peler (si nécessaire) la poire. L’évider et la découper en petit dés. Ajouter au reste des ingrédients.

Servir ou réserver au frais.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Je ne sais pas pour vous, mais, moi, je ne suis pas fan du tapioca à moitié gélatineux une fois cuit… Ouais, tu vois de quoi je veux parler…

C’est dommage, car le tapioca est vraiment intéressant, très digeste et sans gluten.

Et puis, once upon a time, j’avais lu dans un bouquin de Valérie Cupillard que le tapioca, trempé plusieurs dans l’eau, gonflait, mais sans devenir gélatineux. En voilà, une idée qu’elle est bonne !

J’ai eu envie, comme Valérie, de l’associer à la banane et au lait de coco (pour ceux qui ne l’auraient pas encore deviné, je souffre d’une addiction au lait de coco).

J’ai donc concocté une espèce de pudding tout léger et très frais. Un délice qui ravira les crudivores, mais aussi tous les abonnés à la cuisine sans gluten et sans lactose.

Pour moi, c’est adopté !

Pudding cru de tapioca à la banane et au lait de coco

Pudding cru de tapioca

Pour 4 personnes

  • 30g de tapioca
  • 30cl d’eau
  • 2 bananes
  • 4cs de lait de coco
  • 1cs de sirop d’agave (pas indispensable si les bananes sont bien mûres)
  • Citron

Mélanger le tapioca et l’eau dans un récipient, couvrir et laisser gonfler au réfrigérateur toute une journée (ou une nuit).

Egoutter le tapioca.

Ecraser les bananes avec un trait de jus de citron.

Ajouter le lait de coco et le sirop d’agave.

Incorporer le tapioca.

Servir bien frais.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Comme beaucoup, j’ai craqué sur  le sympathique petit livre de Rachel Khoo, « Barres de céréales : Muesli & granola.

La première recette qui m’ait tapé dans l’oeil a été celle des barres de muesli crues : pas de cuisson, uniquement des céréales, des fruits secs, de la pâtes de dattes et peu d’épices.

J’ai un peu modifié la recette originale en fonction du contenu de mon placard : des raisins secs à la place des figues, et un mélange amandes – noix de cajou – pistaches pour les fruits secs.

J’ai aussi rajouté un tout petit peu d’eau (environ 2 cuillères à soupe) pour diluer un peu la pâte de dattes, parce que, la mienne en tout cas, c’est du béton !

Le goût m’a rappelé celui de ces petites barres de fruits secs qu’on trouve en Biocoop, celles dans un papier rouge, vous voyez ?

Barre de muesli crue

Barres de muesli crues

  • 150g de pâte de dattes
  • 100g d’abricots secs
  • 50g de raisins secs
  • 100g d’amandes
  • 50g de noix de cajou
  • 50g de pistaches (crues et non salées)
  • 80g de petits flocons d’avoine
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de cannelle en poudre
  • 1 pincée de gingembre en poudre
  • 2cs d’eau

Découper la pâte de dattes en petits cubes.

Mettre tous les ingrédients dans le bol du mixer.

Mixer jusqu’à obtenir une pâte encore granuleuse mais qui s’amalgame.

Graisser avec de l’huile neutre un moule carré ou rectangulaire.

Foncer le moule avec la pâte de fruits secs en égalisant bien la surface.

Réserver au frais au moins 8 heures.

Découper des barres ou des formes à l’emporte pièces.

Ces barres se conservent une semaine au frais, dans une boite hermétique.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...