Hier, 3 avocats dans la corbeille à fruits et une envie subite de manger indien. Il était déjà tard pour déjeuner, je n’allais pas passer 1h en cuisine, mais ce sont les vacances, je pouvais quand même y consacrer un peu de temps. Une envie de cuisine indienne, ça ne se remet pas à plus tard, point !

Pour la salade, en 5 minutes, c’est plié. Le plus long dans l’histoire, ce sont les pains indiens. Et encore, en 30 minutes, vous êtes à table, pas de quoi chipoter.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Quand j’ai reçu cette proposition pour tester les préparations pour pain Mon fournil, ma réponse à été : « Pourquoi pas, mais moi qui fais mon pain au levain et tout et tout depuis un bout de temps, je risque d’être un jury sévère« .

« Même pas peur » qu’on me répond de l’autre coté de la boîte mail…

Et je comprends pourquoi maintenant, c’est vrai qu’ils sont bons leurs pains chez Mon fournil…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Comme dirait une autre bio nénette, chez moi, on ne gaspille pas comme ça !

Il y a un truc que j’aime bien faire quand un quignon de pain traîne depuis un peu trop longtemps : un pudding !

C’est archi connu, mais c’est archi pratique et archi bon. Alors, maintenant, vous n’avez plus aucune excuse pour jeter votre pain sec.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

La semaine dernière, j’ai eu l’immense plaisir de recevoir le tout premier livre de Flo (Mme Makanai) sur les intolérances alimentaires. Si vous suivez sont (fabuleux) blog, vous savez que c’est un sujet qui touche de près sa famille.

J’étais impatiente de découvrir son livre car les intolérances alimentaires soulèvent pas mal de questions, de plus en plus de personnes en souffrent, et je voulais aller un peu plus loin dans le raisonnement que les sempiternels « le gluten c’est le mal » et « le lait c’est laid ».

Et pour ça, je savais que je pourrais compter sur Flo pour me fournir des explications claires, un argumentaire modéré… et des idées gourmandes.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

En Inde, il n’y a pas que les naans (bien que çà soit délicieux, nous sommes d’accord)…

Je vous avais déjà parlé des sada parathas. Aujourd’hui, il sera question d’un autre type de pain indien, les chapatis.

C’est simplissime et rigolo comme tout à faire, ils gonflent comme des ballons dans la poêle avant de retomber en galette.

Traditionnellement, on les badigeonne de ghee (ou de beurre) avant de les empiler et, surtout, de les servir tout de suite bien chauds.

Ils accompagnent tous les plats indiens et sont géniaux avec le raïta.

Chapatis

Chapatis

Pour une douzaine de chapatis

  • 250g de farine complète
  • 125ml d’eau (à ajuster si nécessaire)
  • 1/2 cc sel

Mélanger la farine et le sel.

Ajouter l’eau progressivement et pétrir avec le poing jusqu’à obtenir une pâte souple (elle ne doit pas être trop ferme, les chapatis seraient durs, ni collante).

Laisser reposer 15 minutes.

Diviser la pâte en 12 boules.

Aplatir chaque boule très finement sur un plan fariné.

Cuire à la poêle à feu vif et sans matière grasse.

Quand le chapatis commence à cloquer, le retourner, il va alors gonfler comme un ballon.

Déposer les chapatis sur une assiette, badigeonner légèrement de ghee (oude beurre).

Servir chaud.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Page 1 sur 212