De bio livres pour Noël

Je sais, ce blog est en situation de manifeste désertion de la part de son auteur. Mea culpa.

Beaucoup de boulot, moins d’envie, besoin d’un retour aux sources, de me nicher dans le creux de ma tribu et ne plus bouger.

Un an sans vacances, un dernier semestre intense, je ne vois pas le temps passer (faille spatiotemporelle je crie ton nom !). Bref, les fêtes de fin d’année et une semaine de mise au vert attendue avec impatience devraient recharger mes batteries.

En attendant, je vais quand même essayer de sortir de mon escarcelle tout ce que j’ai à vous raconter avant que ça soit périmé.

Vous pouvez déjà aller piocher dans les quelques chroniques de livres que j’ai écrit pour la FNAC. Mon humble avis sur quelques livres de cuisine que vous aurez peut-être envie d’offrir ou de vous offrir pour Noël.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Lorsque j’ai vu cette recette de quiche sans pâte, dans un fascicule Soy pris à la Biocoop, je me suis dit « ouais bof, il y a 3 oeufs et, moi, en général, j’utilise le tofu soyeux pour ne pas mettre d’oeufs« .

Et puis, je me suis souvenu que, si, j’avais déjà mixé tofu soyeux et oeufs dans une recette de terrine tout à fait concluante.

J’ai un peu (à peine) modifié la recette, le résultat est très sympa. En tout cas, Miss Cacahuète a vidé son assiette en un rien de temps ! Deux fois !

Elle n’a pas l’air d’une recette très légère, vue comme ça, avec ses oeufs et son fromage râpé, mais, en réalité, elle n’a rien de catastrophique. Riche en protéines, elle cale bien. Elle est pleine de légumes et servie avec une salade verte, vous faites le stock en fibres.

Et puis, elle est super rapide à faire ! Ce jour-là, j’avais envie d’une tarte aux légumes mais pas franchement le temps, ni l’envie de faire la pâte. Là, on benne tout dans une jatte puis un plat et, zou, au four. En 10 minutes, c’est plié.

Elle a tout bon cette quiche, non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Pour son goûter d’anniversaire de samedi, Miss Cacahuète avait commandé un gros gâteau au chocolat pour planter les bougies et un roulé à la fraise (simple, mais efficace).

De mon coté, pour le troisième gâteau (cherchez pas, un TOC me pousse à toujours faire trois gâteaux pour les goûters d’anniversaire), j’ai eu envie d’une tarte où pomme et caramel se mêleraient tout en onctuosité.

Une fine pâte sucrée, une couche de caramel au beurre salé et une crème de pomme par-dessus…

La photo – prise rapido quand tout le monde commençait à débouler – ne lui rend pas hommage, et pourtant, cette petite tarte était une vraie réussite !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Voici venu le temps des déjeuners en plein air et des p’tit trucs à grignoter avec les doigts, au soleil, sur un carré de verdure… Haaaaa ! Tu t’y vois bien, hein, lecteur ! ;)

Je déclare donc officiellement ouverte la saison des wraps !

Si tu vis dans un grotte et que tu ignores ce qu’est un wrap, il s’agit tout simplement d’un sandwich dont la garniture est enroulée dans une galette de blé (ou de maïs, ou de ce que tu veux) , une tortilla.

Hyper fastoche à réaliser, tu mets ce qui te fais plaisir dedans, et, avec un peu de recherche, tu arrives même à en faire un case-croûte é-qui-li-bré !

Let’s go, wrappons tous en coeur !

wrap

Première étape, réaliser les tortillas.

Pour 8 tortillas

  • 250g de farine T80
  • 1 pincée de sel
  • 3cs d’huile d’olive
  • Environ 20cl d’eau

Mélanger la farine et le sel dans une jatte, ajouter l’huile.

Verser l’eau petit à petit en mélangeant bien à chaque fois de façon à obtenir une boule de pâte malléable mais non collante (il est probable que vous n’utiliserez pas toute l’eau, cela dépend du degré d’absorption de la farine).

Diviser la pâte en 8 boules.

Étaler chaque boule sur un plan fariné en fine galette.

Cuire chaque galette, sans matière grasse, dans une poêle, 1 à 2 minutes de chaque coté.

Réserver.

 

Seconde étape, garnir les tortillas.

Comme je l’ai déjà dit, on y met ce qui nous chante, mais, tant qu’à faire, autant essayer d’équilibrer la chose. Voici comment étaient garnies celles de la photo :

 

Tartinade de tomates séchées

(le tofu soyeux assure l’apport en protéines)

  • 200g de tofu soyeux
  • 100g de tomates séchées
  • Sel

Mixer le tout ensemble.

Réserver.

 

Prendre une tortilla et l’enduire de tartinade aux tomates séchées.

Recouvrir de feuilles de salade frisée et de lamelle d’avocat préalablement citronnées.

Replier le bas de la tortilla vers le haut, puis rabattre les bords droit et gauche sur la garniture.

Maintenir éventuellement avec un cure-dent.

 

Ne surtout pas oublier la petite serviette, manger avec les doigts peut révéler un caractère hautement risqué…

_

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Puisque je suis toujours punie d’ordinateur à la maison, je vous ressors mes vieilleries…
Cette recette de terrine, publiée le 11 mai 2008, a eu l’air de vous plaire. çà tombe bien, elle est délicieuse et, après tout, c’est encore l’été, si, si…


J’ai des réflexes très aiguisés. Au premier rayon de soleil, je dégaine la jupette, les lunettes noires et les petits plats tout frais.

J’avais acheté du tofu soyeux sans vraiment savoir ce que j’allais en faire, plus par curiosité qu’autre chose (y’en a qui se reconnaissent dans le tableau ;-p ).

J’ai eu envie d’en faire une terrine et çà s’est avéré être une très bonne idée.

Moins calorique que la crème fraîche ou le fromage blanc (ben oui, c’est pas tout de sortir la jupette, encore faut-il rentrer dedans), il est très riche en protéines et fait parfaitement illusion.

Cette terrine est très goûteuse, absolument pas sèche, mais fraîche et légère, c’est tout ce qu’il me faut par ce temps estival.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...