Chapatis (pain indien)

En Inde, il n’y a pas que les naans (bien que çà soit délicieux, nous sommes d’accord)…

Je vous avais déjà parlé des sada parathas. Aujourd’hui, il sera question d’un autre type de pain indien, les chapatis.

C’est simplissime et rigolo comme tout à faire, ils gonflent comme des ballons dans la poêle avant de retomber en galette.

Traditionnellement, on les badigeonne de ghee (ou de beurre) avant de les empiler et, surtout, de les servir tout de suite bien chauds.

Ils accompagnent tous les plats indiens et sont géniaux avec le raïta.

Chapatis

Chapatis

Pour une douzaine de chapatis

  • 250g de farine complète
  • 125ml d’eau (à ajuster si nécessaire)
  • 1/2 cc sel

Mélanger la farine et le sel.

Ajouter l’eau progressivement et pétrir avec le poing jusqu’à obtenir une pâte souple (elle ne doit pas être trop ferme, les chapatis seraient durs, ni collante).

Laisser reposer 15 minutes.

Diviser la pâte en 12 boules.

Aplatir chaque boule très finement sur un plan fariné.

Cuire à la poêle à feu vif et sans matière grasse.

Quand le chapatis commence à cloquer, le retourner, il va alors gonfler comme un ballon.

Déposer les chapatis sur une assiette, badigeonner légèrement de ghee (oude beurre).

Servir chaud.

2 Commentaires

Commentaires sont fermés.