Curry de poisson au chou-fleur

Curry de poisson au chou-fleur

Je sais, à priori, la chose de vous inspire pas beaucoup. D’autant plus lorsque le plat est si peu photogénique.

Et pourtant, détrompez-vous, l’alliance est hyper bonne. Un vrai plat doudou d’hiver.

Je vous ai déjà dit à quel point j’aime les currys. Toujours simples à préparer, déclinables à volonté avec ce qu’on a sous la main.

Exactement comme ce curry là. J’avais envie de poisson. J’avais envie de chaleur et d’épices. J’avais du chou fleur à utiliser. Banco !

J’aime quand le chou-fleur est bien cuit, tout fondant. Si vous le préférez encore croquant, il vous faudra réduire d’une bonne dizaine de minutes le temps de cuisson.

Et puis, surtout, n’oubliez pas la bonne grosse cuillère de purée de cacahuète dans la sauce. Le petit truc qui, selon moi, change tout.

Curry de poisson au chou-fleur

curry de poisson au chou-fleur

Pour 4 personnes

  • 4 filets de poisson blanc (au choix, ce que vous avez dans le congélateur)
  • 1 chou-fleur
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 40cl de lait de coco
  • 1 grosse cuillère à soupe de purée de cacahuète (de la purée, pas du beurre de cacahuète qui, lui, est sucré)
  • 1cs de curry panch phoron (ou un autre curry. J’utilise du panch phoron car il est sans piment, les enfants apprécient mieux)
  • Sel et poivre
  • Huile d’olive

Nettoyer le chou-fleur et le séparer en “fleurettes”.

Emincer l’oignon et la gousse d’ail.

Dans une cocotte ou un wok (avec couvercle), faire revenir l’oignon et l’ail dans un peu d’huile d’olive.

Ajouter le chou-fleur.

Saupoudrer de curry.

Verser le lait de coco, ajouter la purée de cacahuète, saler et poivrer.

Couvrir et laisser mijoter un bon quart d’heure (le chou-fleur doit commencer à être tendre mais sans s’écraser).

Ajouter ensuite les filets de poissons encore congelés, couvrir et poursuivre la cuisson 15 minutes (si vous utilisez des filets frais, vous prolongerez un peu la première phase de cuisson pour ne cuire les filets que 10 minutes).

Découvrir et laisser réduire la sauce une dizaine de minute.

Servir immédiatement, accompagné de riz pour les gros appétits.

9 Commentaires
  1. A la base, je déteste le chou-fleur (un vieux traumatisme) et du coup, je n’en cuisine que très rarement. J’aurais bien aimé goûté ton curry, j’adore la façon dont tu l’as préparé et les ingrédients choisis…

    1. Je pense que c’est le genre de préparation qui peut faire aimer le chou-fleur aux réfractaires

  2. bon le choux fleur et moi c’est non, pas possible, trop de souvenir d’un amour esseulé qui se voulait gratiné tous les dimanches !!!! mais tes associations sont si savamment orchestrées

    1. Même réponse qu’à Stéphanie, je pense que, de cette façon, le chou fleur passe mieux.

  3. I do not know what I would’ve gone through in the absence of those pointers contributed by you about this area. It absolutely was an absolute traumatic scenario in my view, nevertheless taking note of this specialised way you managed it made me to jump for joy.
    stephen curry shoes http://www.stephencurry.us.com

Laisser un commentaire
You have to agree to the comment policy.