Et si on parlait sous ?

Hier, quand mon petit homme est rentré à la maison, nous avons la joie de poursuivre une conversation déjà mainte fois entamée avec famille ou collègues de boulot : les sous !

C’est étrange comme les gens ont des à priori, genre :

– je suis fonctionnaire = je gagne bien ma vie

– David bosse pour un gros industriel = il gagne bien sa vie

Et bien, désolée, les gens, de vous dire que vous vous mettez le doigt dans l’oeil jusqu’au coude, parce que :

– Petit 1 : dans la fonction publique territoriale (donc ni prof, ni militaire…), à moins d’être ingénieur ou d’avoir moult ancienneté ou encore de bosser dans une grosse collectivité, on vous paie des cacahuètes !

– Petit 2 : Môsieur le gros industriel et ses wonder cadres remplissent grassement LEURS poches avant de penser à rémunérer convenablement les hommes de terrain.

Donc, non, nous n’avons pas de gros salaires, même plutôt genre itsy bitsy riquiqui comme le bikini. Mais, oui, nous avons enfant, crédit immo, crédit auto, travaux à la pelle…

Alors, s’cusez nous, quand on dit qu’on doit faire gaffe et quand nous cherchons à arrondir les fins de mois…

Mais venons-en au vif du sujet (nan, c’était pas encore le vif du sujet, juste l’intro).

Ce qui est rigolo comme tout, c’est que la réponse systématique des gens est : “Ben z’avez qu’à pas manger bio !

Ah ouais ? Et, nous sommes sensés manger quoi ? LIDL ? ED ? LeaderPrice ? JAMAIS ! Il faudra me passer sur le corps avant que je nourrisse mes mômes avec cette merde ! C’est dit.

Bien sûr, d’après ces gens de bonne volonté, je chipote puisque les produits de hard discount sont les mêmes que ceux des marques connues, puisque ce sont les même groupes qui les produisent…

Oui, mais alors qu’on m’explique l’intérêt pour ces grands groupes de décliner plusieurs gammes de produits, dans plusieurs gammes de prix, s’ils mettent la même qualité dans tous les paquets ???

Qui osera me dire qu’un pot de Nutella et un pot de pâte à tartiner au rabais c’est kif-kif-bourricot ? Pour citer un exemple célèbre…

Of course, il y a les histoires de packages différents, de réseaux de distribution moins coûteux, et blabla… Scuse me, çà n’explique pas tout ! Et puis, il ne faut pas être anesthésié des papilles quoi, il suffit de goûter… (et de lire les étiquettes, mais c’est une gymnastique que peu de gens pratique).

Mais ce qui m’échauffe le plus, c’est que je n’ai pas l’impression de dépenser plus depuis que je consomme bio ! Non, non, je me souviens
bien de l’époque où je m’approvisionnais quasi-exclusivement en supermarché, mon caddie n’était pas moins coûteux.

Non, parce que consommer bio, c’est aussi changer sa façon de consommer. Aujourd’hui, je cuisine beaucoup plus, la plupart de ce qu’on mange est home-made. Plus (ou presque plus) de “tout prêt”, plus équilibré, moins de viande… Il me semble que je m’y retrouve.

Donc, je me suis dit que j’allais comparer le montant de mon caddie avec les vôtres, et, hier, j’ai donc posé la question sur Twitter et Facebook.

Sans entrer dans les détails, le panier hebdo d’une famille de 3 ou 4 personnes se situerait entre 100 et 150 €.

Là, je me dis que j’étais dans la moyenne. Toutefois, j’aimerais creuser un peu et connaître plus en détails vos habitudes de consommation.

  • Où faites vous vos courses ?
  • Cuisinez-vous beaucoup ? Ou optez-vous pour du tout prêt ?
  • Mangez-vous varié ? Equilibré ? Beaucoup de fruits et légumes ? Ou beaucoup de viande ?
  • Combien çà vous coûte par semaine ? Pour combien d’adultes ? Combien d’enfants ?
  • Etc…

Et chez toi ? Me direz-vous…

Nous dépensons entre 100 et 130€ par semaine entre la nourriture et les produits d’entretien (je ne compte pas les cosmétiques que j’achète, sauf exception, à part).

Nous sommes 2 adultes et un enfant (et un chien).

Je fais le gros de mes courses à la Biocoop (beaucoup de fruits et légumes frais) et compense ailleurs ce que je n’y trouve pas ou y est trop cher.

Le supermarché pour le papier toilette, le sopalin (recyclés quand même), les packs d’eau (oui, je consomme encore de l’eau minérale, j’ai certains besoins, et les Biocoop ont déréférencé l’eau en bouteille) et certains jus de fruits bio.

La viande et le poisson en boucherie / poissonnerie, au marchés ou encore auprès de petits éleveurs locaux (à l’exception du boeuf que j’achète à la Biocoop, qui vient d’un éleveur local, qui est d’excellente qualité, bio,  et moins cher qu’en supermarché (j’ai vérifié), c’est assez rare pour le souligner).

Voilà, voilà ! Merci aux courageux(ses) qui seront allé jusqu’au bout du roman 😉

Raconte-moi, lecteur, comment tu consommes ?

25 Commentaires
  1. Avec les produits d’entretien pour 2 adultes + 1 enfant et une adolescente le budget sur une semaine est de 150 € environ sans nous priver. Je passe 2 fois par semaine chez le boucher, poissonnier,
    Magasin fruits&légumes (pas de biocop dans le coin) et certains produits “bio”, boulangerie tous les 2 jours (pain complet) et 1 fois dans un supermarché pour les produits de base et produits
    d’entretien.
    Pour la viande 2 fois par semaine souvent de la viande blanche, poisson au moins 2 jours par semaine, légumes et fruits tous les jours et dessert sucré 1 fois/semaine. Je n’achete aucun gâteau
    industriel, sodas, bonbons, pâte fraîche, pâte brisée et sucrée (sauf pâte feuilletée) plats préparés et chips. En revanche, je n’arrive pas à me débarasser des céréales et Nutella, et ne fais pas
    mon pain. En gros, cuisiner me coûte surtout du temps.

  2. Hé bé… Je suis vraiment suprise de constater que le coût de votre panier d’alimentation est le même qu’au Québec, sauf que le nôtre ne peut être bio à ce coût-là! 🙁

    Conclusion: cuisiner à la maison, c’est l’unique moyen d’économiser et de bien manger. Pas de secret! 🙂

  3. Je découvre ton blog et je vois que tu as des convictions ! Personnellement, je n’achète pas bio mais je dois avouer que j’ai déserté les supermarchés.
    Pour mieux expliquer, je suis actuellement en Suisse avec mon petit ami pour un stage d’études. La nourriture est ici plus chère qu’en France en général (surtout pour la viande, le poisson,…). Je
    travaille dans une université, il n’y a donc que la cantine universitaire pour manger le midi. Mais les repas sont comme partout pas très bons et surtout très chers (environ 6€ pour juste le plat
    principal avec une pomme…). C’est pour cela que nous faisons tous nos repas nous-mêmes (assez inhabituel pour des étuiants) et nous les emportons dans des bentos (l’objet principal de mon blog).
    Cela nous permet de faire des économies par rapport au budget d’un étudiant moyen (nous ne sommes évidemment pas payés une fortune, stagiaire oblige !).
    Mais surtout, nous avons déserté les supermarchés car nous achetons tout “en gros”. En fait, il existe ici un magasin qui vend les produits en gros aux professionnels de la restauration et les
    particuliers. Nous faisons donc la majorité de nos achats dans ce magasin, sachant que tous les produits frais, viande, poisson et autres produits viennent principalement des environs. Certes,
    acheter 25kg de farine d’un coup ça fait bizarre, mais quand, comme nous, on fait son pain et tous ses pâtes (brisée, pizza, sablée) à la main, le sac part plutôt vite !
    Pour deux adultes sans enfants, nous dépensons en gros 70€ par semaine, pour tous les repas de la semaine, sans exception.
    je ne sais pas si mon commentaire aura été utile, mais je sais que tout faire moi-même me convient parfaitement, on sait ce qu’on mange au moins 😉 !

  4. Bonjour Gwen !!
    Nous sommes 3 (+ 1 chat), nous faisons 70% des repas tous à la maison.
    Je fais beaucoup avec mes mains à mois, nous avons un grand jardin qui nous fourni 90% des légumes et un poulailler qui nous fourni 100% des oeufs !
    Nous mangeons des légumes de saison, je prends la viande chez les fermiers du coin et surtout nous en consommons “peu”.
    J’essaye d’acheter certains produits en bio, mais aussi et surtout un maximum local !
    Mes produits d’entretien se résument à très peu de chose (vinaigre et cristaux de soude).
    Je cuisine des produits simples, économiques.
    Nous dépensons en moyenne 50€/60€ par semaine.

    Voilà, voilà !

  5. Une question très intéressante !

    Nous sommes deux adultes et un bambin, nous prenons tous nos repas du soir à la maison et le midi en semaine le bambin et un des adultes emportent leur repas.

    Nous mangeons bio la plupart du temps.

    Les légumes viennent d’un panier hebdomadaire (jardins de cocagne). je complète sur le marché le dimanche (aux producteurs) et avec qq surgelés picard (1 fois par trimestre), des conserves ou des
    légumes frais du jardin de mes parents, en dépannage au rayon bio du supermarché ou au magasin bio.

    Les fruits c’est essentiellement au marché, parfois au primeur et plus rarement au supermarché.

    J’achète la viande au producteur, par colis, sous vide que je congèle. (J’ai de bonnes adresses et des bons plans par mon travail !)

    Le poisson vient de Picard ou du marché.

    Le fromage : un peu au marché (producteur), un peu au supermarché (le rayon fromagerie est bien achalandé), parfois dans chez LE fromager-affineur pour se faire plaisir !

    Tout ce qui est épicerie vient du supermarché (rayon bio) mais principalement du magasin bio.

    Les produits d’entretien : soit magasin bio soit internet.

    En revanche j’ai beaucoup de mal à estimer mon budget hebdomadaire parce que j’achète parfois de grandes quantités (viande) et je fonctionne avec du stock dans mes placards !

  6. Génial ton post !
    Je vais refaire une étude de ma conso.
    Il y a quelques mois ca tournait eutour de 200€ par semaine entre le Biocoop, boucherie, marché, intermarché.
    Bises

  7. juste pour info, un prof ça ne gagne pas énormément non plus…

    Eh le bio, oui c’est cher à mon goût. Quand je vois que j’ai payé 1,50€ cet hiver pour une orange bio (pour utiliser le zeste) alors que j’achetais des orange délicieuses 1,50€ le kilo sur le
    marché…
    Et pourtant je ne mange pas beaucoup de viande et je suis très céréales/légumes…
    Et non je n’achète JAMAIS des produits tout prêt, je cuisine tout…
    Je ne peux pas te dire combien je dépense par semaine car je fais plein de petites courses et en plus je vis seule avec un loyer qui prends plus d’un tiers de mon salaire….
    Désolée pour le roman aussi !

  8. Coucou

    Belle initiative nous on fait des caddies différents car ma soeur et mes parents ne consomment pas bio sauf quelques produits.

    Mais on voit quand même la différence !!!! Le bio est quand même au dessus je pense !!!

    Mais la qualité est tellement meilleure !!!! d’ailleurs tt le monde est étonné quand je cuisine juste du riz et des pâtes !!!! il me demande c’est quoi tes pâtes elle sont exquises !!!!

    Dommage que les prix reste toute même élevé !!!

    bises !!!

  9. Nous avons opté pour une solution proche de la tienne. Nous avons juste arrêté l’eau en bouteille et acheté des carafes filtrantes et un gazéificateur quand on a une envie de bulles.
    Et non, nous non plus nous n’avons pas l’impression de dépenser plus. Nous avons au contraire l’impression d’avoir une qualité de vie améliorée et accès à des produits introuvables dans les
    supermarchés classiques (flocons d’azuki…) ou trop onéreux (lait de riz bien moins chez à la biocoop que chez carouf).

  10. et bien je suis parfaitement d’accord avec toi : manger bio ne coute pas plus cher !!! et je fais la guerre autour de moi pour que les gens le comprenne. évidement il ne suffit pas de comparer
    froidement les prix de deux articles équivalents !! manger bio c’est manger autrement:
    – ça a plus de gout (alors parc contre moi les légumes de biocoop j’aime pô ! je les prends tous à mon petit marché bio de ma commune)on apprécie les plats de manière différente et je trouve qu’on
    mange moins
    – on cuisine soi-même et on s’efforce d’accommoder les reste pour ne pas gaspiller. en plus on cuisine les légumes en entier : légumes + fanes !! eh bien ça fait du rab’ !!

    donc pour nous les courses c’est 50 euros par semaine si on ne reçoit pas. on fait les légumes et fruits au marché bio, la rare viande et poisson qu’on achète c’est marché ou supermarché (mais que
    des produits locaux: donc pas de crevettes d’équateur…)

    – les produits d ‘entretien c’est “Super bip “et on prend tout en produit éco

    et avec tout ça on se régale et on paie aussi cher que quand on achetait rien de bio !!! je jure que c’est vrai !

    en un mot : tous au bio !!!

    ps: je trépigne d’impatience de recevoir le bib’espresso ! tu pense que je devrais le recevoir dans longtemps? bébé trépigne de faire un ptit dej tête à tête avec sa moman!(ou le contraire…!^^)

  11. Je n’ai pas réévalué le montant de nos dépenses hebdomadaires depuis assez longtemps mais j’avais l’intention de le faire bientôt (il y a quelques années, nous étions vers 90 euros mais nos achats
    ont beaucoup évolué depuis et la composition de la famille également).

    En attendant, je vais essayer de répondre aux autres questions.

    Nous sommes un couple avec deux jeunes enfants dont l’un ne consomme encore que le lait de sa maman et utilise des couches jetables. Je cuisine beaucoup, y compris le pain et les yaourts et nous
    n’achetons donc rien de tout fait ; l’essentiel de nos achats se fait en bio et autant que possible en local, nous ne nous interdisons pas pour autant d’autres produits de manière occasionnelle.
    Mon mari était un gros consommateur de viande mais à l’heure actuelle, nous avons une alimentation à tendance végétarienne.

    Nous ne faisons plus beaucoup de courses en supermarché classique (le vinaigre blanc, des boîtes de mouchoirs en papier, le lait, parfois la crèmerie en bio, un peu de viande et de poisson en bio
    ou labellisé).

    – l’épicerie, tout ce qui est “soin du corps” vient du magasin bio (bien fourni hormis pour les fruits et légumes et pas trop cher par rapport à d’autres que j’ai pu voir)
    – après un passage d’un an dans une AMAP, nous retournons vers notre commerçant bio favori du marché couvert pour les fruits-légumes-oeufs-chèvre frais (il se fournit essentiellement auprès de
    petits producteurs des environs, les provenances sont indiquées clairement et les produits excellents)

    Voilà pour nos deux sources d’approvisionnement principales, le reste vient essentiellement de petits commerces :
    – des épices dans une boutique toute proche
    – du fromage une fois par mois chez une très bonne fromagère (nous n’avons pas trouvé la même qualité en bio)
    – du thé (nous n’avons pas encore trouvé la même qualité en bio)
    – un peu de charcuterie et de fromages italiens chez un traiteur italien
    – récemment, du chocolat de couverture non bio (mais sinon, j’achète des tablettes bio)
    – occasionnellement du vin chez un caviste

    Merci pour ton billet qui permet de partager nos expériences

  12. Comme je te l’avais dit sur FB je dépense pour 2 adultes et 1 enfant de 9 ans entre mon centre LECLERC et mon marché une somme entre 100 et 130 euros.
    J’achéte la plupart de mes fruits & légumes au marché ainsi que mon jus d’orange.
    Le poisson je le prends également le plus souvent au marché.
    Tous nos repas du soir se passe à la maison, le midi j’y mange environ 3 fois par semaine.
    Je n’achéte aucun plat cuisiné.
    On mange régulièrement de la viande à la maison, mon homme étant un carnivore …
    Voila je pense que tu as tous les éléments !
    Bisous

  13. bonjour
    Nous sommes un couple avec deux enfants de 6.5ans et 8 ans
    nous prenons nos repas du soir tous ensembles
    le midi les files vont à la cantine et mon mari et moi emportons notre repas
    Je cuisine beaucoup et je fais mon pain et les yaourts et les goûters des filles et je n’achete aucun plat préparé
    j’achéte mes legumes chez un epicier bio
    la crémerie au marché

    nous mangeons du poisson au moins deux fois par semaine je l’achète chez un poissionnier au marché

    la viande je l’achéte chez mon boucher que je connais depuis des années
    mon homme est aussi “carnivore”
    mais jamais de viande le soir

    je ne fais plus beaucoup de courses en supermarché sauf parfois pour des céreales et de l’eau en bouteilles
    – tout ce qui est “soin du corps” et produits d’entretien vient d’un magasin bio

    je dépense entre 120 euros et 140 euros par semaine
    isabelle

  14. Intéressant tout ça !
    Mais je me rends compte que chez nous on dépense pas mal pour les courses quand même. Je n’avais jamais vraiment comparé avec d’autres personnes.

    On est 2 adultes et on rempli facilement un caddie de 150€ qui nous dure une semaine et demie à peu près (produits d’entretien et de soin compris).

    Le plus gros des courses est fait chez AUCHAN, et pour les fruits et légumes on se fait livrer un panier chaque semaine par un maraîcher qui bosse avec les agriculteurs du coin.

    Je ne privilégie pas forcément le bio. Pour moi ce qui est surtout important c’est de consommer local (d’où le recours à la livraison du panier maraîcher)et ensuite de ne pas manger des produits
    bourrés de conservateurs, additifs, colorants … Du coup j’achète surtout des produits de base et je cuisine dès que je suis à la maison (même s’il est vrai que le soir des courses comme on rentre
    tard, c’est pizza toute prête…)

    Chacun de nous emmène son plat au travail pour le midi et le soir on cuisine à la maison.

    Depuis qu’on prend le panier maraîcher on mange beucoup plus de fruits et légumes et surtout, ils sont plus variés qu’avant et j’apprécie vraiment de cuisiner des produits de saison (alors non, je
    n’ai pas encore mangé de fraises mais je les apprécierai vraiment quand elles seront là !)

    Pour la viande et le poisson, c’est une portion à chaque repas. On en mange beaucoup (trop) mais trop dur de s’en passer. Et quand je fais des légumes je fais systématiquement un féculent avec pour
    “caler” chéri qui est un vrai estomac sur pattes.

    Voilou, je pense que j’ai dû aussi écrire un roman… ^^

  15. Bonsoir.

    Moi aussi je me bat autour de moi pour faire comprendre que non manger bio ne coute pas plus cher; car on mange aussi différement.Pour ma part, nous sommes une famille de 4+ un chat,dont une ado de
    16 ans , une fille de 6 ans et nous les parents. Je dépense en moyenne 160 € par semaine. nous prenons tous nos repas à la maison,sauf pour les filles 3 jours de cantine par semaine. Je fais toutes
    mes courses à la biocoop une fois par semaine.
    Nous ne mangeons pratiquement pas de viande rouge, de la viande blanche 1à 2 fois par semaine. Pour le poisson , je me fournis au marché ainsi que le fromage de chèvre et qqs yaourts.
    Je complète mes légumes et fruits bio par une livraison du campanier dans la semaine.je fais le plein une fois par mois chez ED pour le sopalin, papiers wc, vinaigre blanc et croquette chat, un peu
    d’eau en bouteille également, mais autrement nous la filtrons via la brita. Je fais tout moi même sauf le pain et les yaourts. Voilà, pour ma part je suis coiffeuse salarié, donc je gagne un smic
    et mon mari est à son compte mais démarre son activitée donc pas de salaire très reluisant. j’espère t’avoir éclairer.
    PS:merci pour ton blog et les superbes recettes.

  16. C’est clair, plein de trucs ne coûtent aujourd’hui pas plus cher en bio et non bio. A qualité égale bien sûr, car un légume ou un fruit qui n’est pas arrivé à maturité aura nécessité moins
    d’entretien de matériel, d’arrosage etc que celui resté en plein champs ou sous serre plus longtemps. Sans parler de la main d’oeuvre.
    Lilibox et moi aussi, dans une moindre mesure (juste fraises) avons comparé récemment des produits bio et non bio, parfois les premiers sont même moins chers que les seconds, c’est dire !
    Je vais rarement en grande surface mais parfois ça dépanne, j’achète encore certains laitages, parfois du jus de fruit, du chocolat, un peu de confiserie (rare), du vinaigre blanc, du bio
    justement, plus jamais ni poisson ni viande, un peu de textile ou de jouets.
    J’ai viré pour l’hygiène/beauté au bio ou presque, les fruits et légumes, beaucoup en local, pas que bio, aussi raisonné.

  17. Alors, chez nous, on est 2 adultes et 1 chat. Pour le chat, j’ai un budget de 50€ par mois : litière, croquettes et pâté sur internet.
    Tout le reste vient de la biocoop où je travaille. Comme nous n’avons pas encore d’enfant, on profite. On dépense entre 80 et 100€ par semaine tout confondu (bouffe, entretien, cosmétiques). On
    visite l’hypermarché 1 fois/trimestre, idem pour notre ami Picard. J’achète principalement des fruits et légumes, des fruits secs et oléagineux, des oeufs et un peu de viande quand j’y pense.

  18. Bonjour Gwen,

    Ce post m’interpelle et avant de te parler de ma consommation, j’aimerai ajouter des p’tits trucs à propos de ton introduction.
    Oui les fonctionnaires ont un régime salariale différent du privé (je ne suis pas fonctionnaire mais assimilée fonction publique) et c’est aussi pour ça que le régime de retraite est différent…
    C’est au départ pour garantir une certaine honnêteté de la part des agents publiques : un salaire qui n’évolue pas beaucoup et un emploi assuré pour à l’origine limiter la corruption. Et
    aujourd’hui, on veut démonter la retraite des fonctionnaires et aussi l’emploi publique (poste, edf…) Et bien on oublie ce problème de corruption justement !!

    Bref tout ça pour dire que ton billet me parle et que je suis à 100% d’accord !!

    Pour ce qui concerne les magasins hard discount, je n’y mets pas non plus les pieds, d’une part à cause de la qualité de la nourriture, mais SURTOUT à cause de la politique salariale de ces
    entreprises. Les filles n’ont pas de pause, elles ne choisissent pas leurs horaires, elles sont bien souvent à mi-temps. C’est de l’esclavage tout ça pour que les gens puissent CONSOMMER et que
    d’autres engraissent leur portefeuille !!
    Je suis aussi contre le principe des cartes de magasins. On essaye de nous faire croire qu’on peut tout avoir à moins cher. Il y a un prix à tout et c’est en acceptant de toujours avoir tout moins
    cher, que NOS salaires à TOUS diminuent. Il ne faut pas oublier qu’une grande partie de nos retraites sont prélevé sur le salaire et si le salaire diminue…. La retraire diminue et on en arrive à
    des trucs absurdent…. Bref c’est une spirale infernale !!

    Donc je pense, et ça n’engage que moi, que notre consommation est un acte politique !!

    Ensuite pour répondre à ta question, j’avais écrit un billet sur ma consommation bio ici : http://mangeonsdesptitsclous.blogspot.com/2010/02/normandie-fermes-bio-et-mon-cababio.html

    Et j’en viens à la même conclusion que toi…. Manger bio et / ou local ne revient pas vraiment plus cher. Il s’agit avant tout, je crois, de se faire à manger et non pas d’acheter des plats tout
    prêts…

  19. * Je fais mes courses en magasin bio principalement, parfois une boutique asiatique et supermarché à l’occasion.
    * Je cuisine tout le temps, presque tout ce que je mange a été cuisiné par mes soins, pas de plats tous prêts, jamais.
    * J’aime manger varier, je pense d’ailleurs que c’est une des clés de l’équilibre! Beaucoup de fruits et légumes, des tas, pas de viande, je suis végétalienne. J’essaie de manger sain au maximum en
    écoutant les besoin de mon corps.
    * Cela me coûte environ 70€ par semaine pour deux adultes sans enfants, à ce prix là c’est presque tout bio! Et pour infos, nous avons de très faibles revenus, mais c’est bio quand même, les
    discounts c’est fini!

    J’aime beaucoup ton questionnaire hehe, en fait, je suis un peu surprise car, étant moi aussi très curieuse, j’ai créé également un questionnaire du même genre. Sauf que je pose plus de questions,
    parce que je suis TRES curieuse, non, surtout j’avais envie de comprendre comment les gens se nourrissent!
    En tout cas ce questionnaire est en route en ce moment, alors si des personnes sur ce site veulent y participer, ça serait très intéressant! Je vous donne l’adresse pour y jeter un oeil :
    http://pigut.mintyway.com/2010/05/25/comment-mangez-vous/
    Et… bravo pour ton site!

  20. bouhouhou toujours rien… (pfff la patience c’est pas mon fort !!!) j’ai l’impression d’être au pied su sapin pis…c’est trop looooooooooooong !!! ^^
    bon en même temps il y a eu les fériés…

    au fait j’ai oublié de mentionner que pur le vin nous achetons aussi du bio (7000x plus de pesticide dans un litre de vin que dans une pomme ça fait réflechir –je renvoie à un des ” la terre vue
    du ciel” de Yann Arthus bertrand)

    bizzzzzzzzzzz

  21. moi je suis privilégiée car j’ai ma viande direct chez le fermier, les fruits et légumes direct jardin je fais mon beurre ….je ne depense donc pas beaucoup dan sles grandes surfaces par rapport à
    la moyenne… je stocke les fruits et legumes des jardins des parents et beaux parents au congel ou en conserves…. sinon j’achète les legumes surgeles dans mon hyper et le poisson je profite des
    promos dans les poissonneries intermarches (ils font des super promos onctuellement) pour acheter 5 kgs d’un coup et je congèle après,ça me coute 2 ou 3 fois moins cher. je n’achète aucun plat
    prepare et je fais tous les repas…j’achète la farine au moulin en sacs de 5 kilos, les pommes en gros, les pommes de terre par cas de 10kgs chez le producteur..bref je suis une vraie culterreuse
    dans l’âme pour les repas!!! je fais tout et j’ai la chance de pouvoir me fournir en produits de ferme ….je ne peux pas te donner de budget car c’est impossible de calculer tout..en fait j’achète
    les boissons, produits d’entretien et fromages en gros..mais j(ai toujours tout cuisiné et si j’ai une boite de raviolis de côaté ou de cousocus c’est au cas ou !!!!

  22. nous sommes 2 adultes (+2chats) et je ne me fourni pas en 100% bio (mais curieusement, je tends à le devenir alors qu’il y a quelques année, j’etais 100% contre, cherchez l’erreur, bref.
    quasi chaque semaine, je prends les paniers du campanier donc 22 euros environs/sem, supermarché tout les 10 jours pour environ 50 euros.
    pour la viande, c’est tout les jours ou presque, mais ma soeur est éleveuse bovine, je l’ai donc quasi gratos. pareil pour les produits ménagers que je fait moi-même.
    les repas sont fait 100% maison, dessert compris. bon ok, quelques dérapages mais ca reste rare.
    donc, en gros, cela fait du 30 euros par semaine, sachant que parfois je me lache et que c’est plus!

  23. Je fonctionne à 100% comme toi!!
    Le secret d’un budget équivalent entre bio et pas bio: cuisiner soi même et diminuer la consommation de viande. Et en plus, notre santé y gagne au change!
    Lorsque je vois certains caddies remplis de produits bas de gammes, moins chers mais remplis de graisses, côtoyer des paquets de biscuits hors de prix ou des pseudo desserts lactés tout aussi chers
    qui sont fait pour allécher le client et le pousser à le mettre dans son caddie, je suis révoltée…
    Manger simple, bon, sain et équilibré devrait être le norme! Mais pour cela, il faudrait sensibiliser, voire former, les gens le plus tôt possible, c’est à dire à l’époque où les “gens” s’appellent
    encore “enfants”. Mais il y a de tels lobbys derrière toutes ces pratiques de grande distribution….
    Et ce qui me mets en boule maintenant, ce sont les produits bio mais pas du tout écolo que l’on trouve en grande surface, du style tomates en plein hiver qui viennent de loin!!! J’ai peur que ces
    gros trusts s’emparent d’un mouvement et le dénaturent complètement pour en faire l’exact opposé de ce qu’il est…
    Pauvre terre, on a encore du pain sur la planche…
    56oceane

Commentaires sont fermés.