Le tour du monde en 232 recettes - l'Ouzbékistan

Sophie est une petite nouvelle qui sillonne la blogosphère sans avoir encore osé franchir le pas de la création d’un blog à elle toute seule.

Mais çà ne l’empêche pas d’être joueuse, très joueuse même puisqu’elle à relevé le défi d’envoyer sa cuisine en Ouzbékistan rien que pour vos beaux yeux !

Sophie, c’est à toi :

EN PASSANT PAR L’OUZBEKISTAN…

 

C’est en Ouzbékistan que Mamzelle Gwen m’a envoyée pour compléter notre Tour du Monde culinaire.
Pas facile pour l’adepte de cuisine légère, subtile et féminine que je suis, sachant que le plat national ouzbek est le Plov, sorte de riz pilaf à la viande de mouton (prise dans
l’épaule ou la cuisse avec un peu de gras), agrémenté d’oignons, carottes, épices (notamment cumin), et cuisiné avec beaucoup d’huile – qui plus est traditionnellement de l’huile de coton, très
peu digeste. On ne fait pas dans le léger apparemment en Ouzbékistan où, il ne faut pas oublier, les hivers sont très rudes, surtout dans les montagnes et dans le désert. Mais c’est l’été en ce
moment chez nous (du moins certains jours.) Aussi ai-je investigué du côté des soupes et j’ai trouvé une très bonne surprise : la Mokh chorba (ou soupe de haricots mungo) dont voici
la recette (à peine changée).

 

 

MOKH CHORBA

 

Pour 6 personnes

Préparation : 20 min

Cuisson : 1h30


Ingrédients :


– 2 oignons

– 2 gousses d’ail

– 2 pommes de terre (que j’aurais volontiers omis si ce n’avait été pour rester proche de la recette
d’origine)

– 4 carottes

– 1 poivron vert

– 500 g de tomates fraîches

– 200 g de viande de bœuf (type bœuf bourguignon)

– 100 g de haricots mungo

– 100 g de riz (complet dans ma version)

– 3 cuillères à soupe d’huile d’olive

– 4 feuilles de laurier

– 1 cuillère à café de cumin

– 1 cuillère à café de mélange ‘quatre épices’ (traditionnellement composé de poivre noir, noix de muscade, clous de girofle et cannelle)

– 1 pincée de curcuma et de safran (mon petit +)

– 3 litres d’eau

– sel, poivre

 


Préparation :


1. Pelez les oignons, les carottes, les pommes de terre, et émincez tous les légumes (les carottes en bâtonnets, les pommes de terre en dés, et le poivron en… losanges – pour que ce soit plus
joli 
J ). Ébouillantez et pelez les tomates.
Coupez-les en dés et réservez leur jus. Enfin, coupez la viande de bœuf en gros cubes.

2. Faites revenir la viande et les oignons dans l’huile d’olive (un peu, à moins que vous ne vouliez
faire comme là-bas, auquel cas il faudra augmenter la dose !).

3. Ajoutez les légumes émincés (exceptées les tomates) et les épices, mais ne salez pas encore (on
ne salera qu’à la fin). Remuez bien afin que la viande et les légumes s’imprègnent de ces saveurs.

4. Versez 3 litres d’eau froide et les haricots mungo bien rincés (inutile de les faire tremper la
nuit ; ils auront tout le temps de cuire). Portez à ébullition et laisser mijoter à feu doux environ 40 min.

5. Ajoutez le riz, les dés de tomates et leur jus, salez, et laisser cuire doucement encore 20-30
min jusqu’à ce que le riz soit cuit.

6. Servez bien chaud et parsemez d’herbes fraîches hachées (persil ou coriandre) et de la crème
aigre (comme pour le bortsch).

 

Oubliant totalement comment et pourquoi cette soupe était entrée dans notre cuisine, nous l’avons
engloutie (en plat principal avec des tranches de pain complet légèrement grillées) sans en prendre une photo… Avec le curcuma et le safran, elle avait un petit goût de couscous très agréable.
La prochaine fois – car il y aura une prochaine fois  je mettrai

 

Notez que d’un point de vue diététique, tout y est : des légumes, des céréales (le riz), et
des légumineuses (le haricot mungo, qu’on pourrait facilement remplacer par des pois chiches), plus un peu de viande pour le goût.

 

Sophie

Un commentaire
  1. elle me paraît bien bonne catte soupe ! je l’adopte…pas pour tout de suite car ici il fait chaud…36° aujourd’hui.
    J’aimerais dire à Sophie, lance-toi, créé ton blog, c’est ce que je viens de faire avant d’avoir beaucoup hésité et je ne regrette pas car on y fait de belles rencontres “virtuelles” et c’est chouette !!!
    bonne journée

Commentaires sont fermés.