Moelleux chocolat-chicorée au miel de montagne et sarrasin fraîchement moulu de Laurence Salomon

Mon addiction aux recettes de Laurence Salomon est de plus en plus certaine, je vous en avait déjà parlé ici et ici.

Je teste ses recettes, m’inspire de ces astuces, sa philosophie est totalement mienne… Bref, Laurence, j’adore, je suis fan !

D’ailleurs, j’attends son nouveaux livre avec impatience :

Racines de Laurence Salomon (La Plage)

Hautement indispensable, à mon humble, avis pour attaquer la saison froide en toute quiétude et avoir, enfin, des idées originales pour se dépatouiller des montagnes de carottes, céleris et
autres de betteraves qui vont nous tenir compagnie loooooongtemps.

Aujourd’hui, je propose de vous vautrer dans la gourmandise sans le moindre remord avec ce moelleux au chocolat absolument divin et tout ce qu’il y a de plus correct !

J’ai suivi la recette à la lettre, à l’exception de la chicorée que j’ai remplacé par une petite cuillère de café soluble (je ne bois que du thé et l’homme que du café, autant dire que le pot de
chicorée aurait fini ses jours au fond du placard sans revoir la lumière).

La prochaine fois je pousserai la cuisson de 5 petites minutes ou ferai des ramequins, car, bien que délicieux, le côté encore très mousseux du gâteau l’a rendu très difficile à trancher et
démouler.

Moelleux chocolat-chicorée au miel de montagne et sarrasin fraîchement moulu de Laurence Salomon



  • 200 g de chocolat noir
  • 6 œufs
  • 1 yaourt maison au lait entier de vache
  • 2 c. à soupe de sarrasin non grillé fraîchement moulu
  • 1 c. à soupe de miel de montagne
  • 1 c. à soupe de chicorée soluble (café soluble pour moi)

Faire fondre le chocolat au bain-marie. Le travailler vivement avec un fouet à main en ajoutant le yaourt hors du feu.
Séparer les jaunes d’œuf des blancs, incorporer les jaunes au chocolat et bien mélanger. Ajouter alors le miel et la chicorée.
Moudre grossièrement le sarrasin à l’aide d’un moulin à café électrique et l’ajouter au chocolat.
Battre les blancs en neige et les incorporer à l’appareil.
Préchauffer le four, verser dans un moule et cuire environ 15 mn ’29 minutes selon moi) à 160°C, four non ventilé.

 

Je l’ai servi accompagné d’un coulis réalisé à partir de purée d’amande et de miel, dilués avec un peu d’eau. Délicious !

12 Commentaires
  1. Celui là est top aussi et je raffole du mariage sarrasin/chicorée. Tu aurais pu pousser le bouchon plus loin avec du miel de sarrasin !

  2. Quand je vois du chocolat j’accoure! Il a l’air vraiment savoureux ce gâteau!

  3. je ne connais pas encore les recettes de Laurence Salomon, mais je pense que je vais m’y mettre vu ton délicieux gâteau

  4. J’en veux une part…..
    Je suis bien d’accord avec toi Laurence Salomon, ça assure bien

  5. ce livre me fait hyper envie et ça me fait marrer que tu ai remplacé la seule racine de la recette alors que la spécificité de l’ouvrage porte sur son sujet “racinesque”.

  6. Je n’ai jamais rien essayé avec de la chicorée, ce gateau semble excellent, voilà peut être bien la recette qui me manquait pour me lancer !

Commentaires sont fermés.