Non au Quotidien Quotidien !

Non au Quotidien Quotidien !

Ah, le quotidien !

Pour beaucoup le quotidien est synonyme d’ennui, de routine qu’il faut absolument rompre.

Et là, je suis bien embêtée pour rédiger mon billet parce que, moi, je ne le ressens pas du tout comme ça. Et pour cause, l’ennui, connais pas !

D’abord, parce que je ne pense pas être de nature à m’ennuyer, j’ai toujours foule d’idées et d’envies, mais surtout parce que je n’en ai pas le temps !

Il est là, mon réel problème : le temps ! Il faudrait me greffer un petit pompon sur l’arrière-train et j’aurais l’air d’un vrai petit lapin blanc…

Comme beaucoup de jeunes mamans, finalement, mon leitmotiv est “Vais être en retard !“.

Je dois vivre au milieu d’une faille spatio-temporelle, ce n’est pas possible qu’il en soit autrement. A peine, je commence quelque chose que, paf, je me prends une heure dans la vue !

Pourtant, je m’or-ga-ni-se (mercottise même 😉 ) mais la ToDoList est un animal pervers : tout juste, tu rayes 5 trucs qu’il y en a 6 qui repoussent !

Ainsi, filent mes journées, à 100 à l’heure, 10 idées à la seconde et 1000 choses à faire. De très tôt le matin, jusqu’à très tard le soir…

Et pourtant, chacune de ces journées de dingue est ponctuée de tout un tas de petits plaisirs simples et futiles que je savoure comme autant de friandises.

– Être réveillée par les gazouillis d’un bébé tout sourire…

– Ouvrir les volets et entendre les cuicuis des zozieaux, humer à plein poumons l’odeur de l’herbe fraîchement coupée…

– Sniffer de longues secondes mon sachet de thé du hammam et attaquer ma brioche en arrachant toute la “peau”…

– M’envelopper dans une serviette toute chaude après la douche…

– Faire 1000 bisous sur des petits pieds taille 16…

– Mettre la musique dans la voiture et chanter faux à tue-tête sur le chemin de l’école…

– Entamer un nouveau carnet à idées…

– Rayer des lignes sur la ToDoList…

– Potiner…

– Trouver des surnoms rigolos pour les gens que j’aime… ou n’aime pas…

– Laisser fondre tout doux un carré de bon chocolat…

– Laisser glisser la farine entre mes doigts…

– Mettre dans un vase le “joli” bouquet de pissenlits cueillis par Miss Cacahuète…

– Virer mes escarpins…

– L’heure du bain…

– Lire une histoire en changeant de voix pour chaque personnage…

– Endormir un petit crapaud contre ma poitrine…

– Savourer le silence du soir avant d’attaquer ma “deuxième journée”…

– Réchauffer mes pieds froids contre ceux de l’homme, toujours chauds (mais non, il se plaint pas !)…

– Me laisser couler doucement dans les bras de Morphée…

La vita e bella !

Oui, la vita e bella, mais, attention, je ne serais pas contre :

– un massage aux pierres chaudes par Brad (ne décrochez pas tout de suite, les filles, je n’ai pas fini !),

– un tour du monde en tandem à énergie solaire (ou en porsche 911, mais seulement si vous insistez),

– assister M. Louboutin pour développer une gamme écolo, en échange de mon poids en escarpins (Quoi ? Je suis une fille, j’idolâtre les chaussures),

– vivre un service dans un 3 étoiles et faire ma casse-pied : “Vous ne voudriez pas remplacer tout ce beurre par de la purée d’amande ?” (En vrai, je n’oserais jamais),

– élever des chèvres dans le Larzac… Ah, non, pas ça en fait !

A bon entendeur… 😉

Non au Quotidien Quotidien

Si toi aussi, Lecteur, tu veux dire Non au Quotidien Quotidien viens faire ta révolution en expliquant ta façon de lutter sur la page Facebook du mouvement ou en t’inscrivant au e-flashmob intersidéral du 2 novembre.

Article sponsorisé

Laisser un commentaire
You have to agree to the comment policy.