Petites gougères apéritives aux parfums d'été

Parce qu’on en a ras THE frange (Joëlle tu apprécieras ;op) de tout ce froid, de cette neige t’en veux plus en voilà, j’ai décidé d’appeler
un peu du sud dans ma cuisine.

Du vent le climat Savoyard ! J’ai toujours préféré la Provence. Mais surtout, par pitié, qu’on me rende ma Bretagne ! Promis, je ne râlerai plus, enfin moins, parce qu’il pleut trop
souvent…

SnowWar Épisode 1 : La gougère contre-attaque.

Gougères apéritives aux parfums d’été

gougeres.jpg

  • 100g de farine T80
  • 3 oeufs
  • 50g de beurre
  • 50g de chèvre sec
  • 1cs de tomates séchées
  • 1cs de poivrons séchées
  • Basilic séché
  • Ail semoule
  • Sel et poivre

Préchauffer le four à 210°.
Faire réhydrater les tomates et les poivrons détaillés en petits morceaux dans de l’eau tiède.
Verser 20cl d’eau dans une casserole, ajouter le sel, le poivre, le basilic, l’ail et le beurre.
Faire chauffer à feu doux jusqu’à ce que le beurre soit fondu et rétirer du feu.
Verser la farine dans la casserole en une fois et remuer avec une spatule.
Replacer sur le feu et continuer à mélanger jusqu’à obtenir une boule de pâte qui se détache des parois de la casserole.
Laisser la boule dessécher encore 1 à 2 minutes.
Ajouter les oeufs un à un en mélangeant bien à chaque fois.
Incorporer le fromage de chèvre en copeaux, les tomates et les poivrons égouttés.
Former des boules de pâtes avec une cuillère à café et les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Enfourner 20 minutes.

14 Commentaires
  1. Très très sympas tes petites gougères. Extras en apéro.
    Aujourd’hui, grand ciel bleu sur VANNES (56). Certes, il ne fait pas bien chaud mais c’est agréable.
    Chrys

  2. Moi c’était pour Noël que j’ai invité l’été parce que le pauvre hein, il n’a jamais de cadeau !
    En tout cas, je les aime bien tes gougères ^^

  3. Ben nous, en Provence, on est content d’ne avoir un peu de la neige, pour une fois ! Et des vacances en rab pour les enfants ! Mais le dégel annoncé va mettre fin à tout ça, grand soleil de retour
    ! Et dire que dans un mois la météo est cap de nous mettre en t-shirt !

  4. la gougère c’est bourguignon et en bourgogne on se caille…..
    Mais avec des parfums du sud, ça améliore l’ambiance de la maison quand ça cuit, on a la provence dans le nez…suffit de ne pas regarder dehors.

  5. et tes recettes me plaisent énormément. Merci de nous en faire profiter. Bon WE.

Commentaires sont fermés.