Poudre de curry maison pour les jours ou l'on est maudite du curry

Il y a des jours comme çà, où, allez savoir pourquoi, tous les éléments semble réunis pour que vous ne réussissiez pas la recette que vous aviez prévu de faire…

C’était mon cas, l’autre jour. Après une journée beurk-beurk, je n’avais envie que d’une chose : un bon plat comfort food. Quelque chose de chaud, réconfortant et qui fait voyager les
papilles.

Quoi de mieux qu’un curry dans ces cas-là ? C’est simple comme bonjour, on arrive toujours à improviser avec ce qu’on a sous la main… Du moins, quand on a sous la main le kit minimal de survie
face à un curry…

Et moi, comme habituellement, j’ai toujours, TOUJOURS, dans le placard de quoi faire un curry, je me suis lacée gaiement !
Vas-y que j’épluche les légumes, que je découpe la viande, que je commence à la faire dorer, que je sors toute l’épicerie… Et là c’est le drame !

Maudite du curry, vous dis-je !

Moi qui adore rajouter de la purée de cacahuète dans le curry, y’en a plus !

Des cacahuètes entières ? A plus non plus.

Mets du rhum, me dit Anne. A plus, je l’ai fini dans ma pâte à crêpes du dimanche d’avant.

Tanpis, on reste zen, on va bien réussir à sortir un curry sympa quand même…

Ah oui, tiens, qui dit curry dit CURRY ! Et là, c’est le méga drame ! Une pincée ridicule se promène au fond du pot…

Mais quand on est super têtue comme moi et que, surtout, on a une étagère à épices bien garnie, il n’y a plus qu’à la faire sa poudre de curry !

Je suis très contente du résultat, il est très riche et parfumé.

Je ne le voulais pas trop piquant pour ma puce, mais vous pouvez rajouter un ou deux piments oiseau dans la préparation si vous préférez quand çà chauffe.

Je me souviens avoir lu quelque part que ce genre de mélange ne se conserve que 15 jours. Je ne vois pas pourquoi, mais dans le doute, je n ‘en ai pas trop fait. La quantité ci-dessous vous
donnera 3-4 cuillères à soupe.

Poudre de curry

poudre_de_curry.jpg

  • 1cc de gingembre en poudre
  • 1cc d’ail en poudre
  • 2 gousses de cardamome
  • 1cc de graines de cumin
  • 1/2 de cannelle en poudre
  • 2cc de curcuma en poudre
  • 1/2cc de grain de poivre du sichuan
  • 1/2cc de fenouil
  • 1cc de fenugrec
  • 2 clous de girofles
  • 1/2 de graines de moutarde blonde
  • 1 ou 2 piment oiseau (facultatif)

Torréfier rapidement les épices qui se présentent sous forme de graine entières (5 minutes à la poêle ou 10 minutes au four à 180°- durées indicatives, il faut surveiller de près que çà ne brûle
pas).
Verser ensuite tous les éléments du mélanges dans un moulin à café ou un petit mixer à herbes et mixer jusqu’à obtenir une poudre assez fine.
Conserver dans un récipient hermétique et à l’abri de la lumière.

Et puis, on termine son curry vaille que vaille ! 😉

9 Commentaires
  1. kikou toi tiens je me reconnais dans cette article je suis la reine du curry et du piment (fait maison) et j’adore mais je vais tester ta recette qui me semble pleines de saveurs biz à toi à
    bientôt dabs tes voyages culinaires

  2. il te restait quand même pas mal de choses dans tes placards dis donc!…..ça devait sentir bon!….

  3. En effet, dès lors que tu broies une épice, elle perdra de facto du goût et de la saveur puisqu’elle prend l’air. Le seul moyen de garder les propriétés santé et gustatives d’un tel mélange revient
    à le conserver dans un récipient véritablement hermétique, et e ne pas en utiliser souvent. A chaque nouvelle ouverture, tu l’éventes toujours plus :/ (c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il faut
    éviter d’acheter les épices moules sur les marchés, où les marchands laissent leur sacs ouverts).

    Tu peux mettre du poivre long et du poivre de Penjah aussi 🙂 (le Sichuan c’est plutôt chine non?)

  4. Au final, tu obtiens quelle quantité ?

  5. ^-^ grand moment de solitude, mais quelle maestria dans l’improvisation! Chapeau! Je prends la leçon 😉

    Je te souhaite une année toute douce, toute jolie, pleine de gourmandise, d’inspiration et de beaux et bons moments à partager 🙂

    Bisous!

  6. Tu t’es bien débrouillée !
    Alors toi tu mets de la cacahuète dans les curry ? Damned ! Il faut que j’essaie ça !
    Moi j’y mets souvent du lait de coco, c’est bon aussi !
    Bonnuit !

  7. eh bien la pénurie provoque l’imagination ! Et cette poudre à curry doit être bien parfumée…tu as dû te régaler !

Commentaires sont fermés.