Gâteau au levain, rhum et pépites de chocolat

Gâteau au levain, rhum et pépites de chocolat

Pendant longtemps, j’ai élevé, nourris, choyé un levain (Enfin, plusieurs, j’en ai tué quelques uns. Paix à leurs bulles.)

Et puis, par manque de temps, j’avais arrêté de faire mon pain tous les jours, j’ai fait fonctionner le commerce local en achetant mon pain chez le très bon – soit dit en passant – artisan boulanger du coin.

Mais voilà, ça me manquait ces petits rendez-vous quotidiens avec mon levain, les mains dans la pâte, le plaisir de voir pousser les pâtons, l’odeur du pain dans le four, la croûte qui craque juste après la cuisson, la mie alvéolée et légèrement humide d’un pain à qui on a laissé le temps d’évoluer… Haaa, on se fait une tartine ?

Bref, j’ai décidé de relancer un levain. Norbert, de son p’tit nom. C’est important de donner un petit nom à son levain.

Gâteau au levain, rhum et pépites de chocolat

Le levain, c’est trop bien, mais ça demande un peu de soin. Si on le nourrit bien, on peut vite se retrouver avec une quantité importante de levain, et ça serait trop dommage d’en jeter, d’autant qu’on peut l’utiliser de plein d’autres façons que pour faire du pain : pizzas, brioches, pancakes, gaufres, gâteaux… Il existe un tas de possibilités pour écouler un trop plein de levain.

Celle que je te présente aujourd’hui est top car super rapide, il n’y a pas de temps de pousse, en 40 minutes, cuisson comprise, le goûter est prêt.

Ce gâteau est très parfumé, son coeur bien moelleux sous une croûte finement craquante. Trop bon à la sortie du four mais aussi une fois refroidi.

C’est une recette adaptée de la base pour cake au levain de Flo, testée, éprouvée et approuvée à toutes les sauces de ce côté de la Bretonnie. Délicieux aussi en cake évidemment, l’avantage du moule à manquer est la cuisson plus rapide.

Gâteau au levain, rhum et pépites de chocolat

Gâteau au levain, rhum et pépites de chocolat

  • 100g de levain (mûr de préférence mais j’ai déjà testé en le prélevant juste avant le repas et le résultat est aussi bon)
  • 3 gros oeufs
  • 100g d’huile d’olive douce
  • 2cs de rhum brun
  • 125g de sucre brun
  • 265g de farine T80
  • 10g de poudre à lever
  • 100g de pépites de chocolat (noir ou au lait)

Préchauffer le four à 180°.

Dans un grand récipient, mélanger tous les ingrédients humides (levain, oeufs, huile, rhum).

Dans un second récipient, mélanger les ingrédients secs (sucre, farine, poudre à lever, pépites).

Verser les ingrédients secs sur les ingrédients humides et mélanger rapidement (inutile de trop travailler la pâte).

Huiler un moule à manquer et y verser la pâte à gâteau.

Enfourner pour 30 minutes.

 

Savourer dès que ça ne brûle plus les doigts…

Gâteau au levain, rhum et pépites de chocolat

Pour accompagner ma part de gâteau, j’avais préparé une tasse de tisane de fruits. C’est ma grande passion du moment, et j’arrive à la fin de mon sachet, alors si vous avez de bonnes tisanes de fruits à me conseiller, je prends 🙂

Gâteau au levain, rhum et pépites de chocolat

Gâteau au levain, rhum et pépites de chocolat Gâteau au levain, rhum et pépites de chocolat Gâteau au levain, rhum et pépites de chocolat Gâteau au levain, rhum et pépites de chocolat

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 Comments

  • la Fourmi Elé 17 janvier 2017 at 13 h 59 min

    Bien tentant ce gâteau et bien parfumé !

    Reply
    • Gwen 18 janvier 2017 at 7 h 58 min

      Le rhum dans les gâteaux (et dans les crêpes), c’est la vie 😉

      Reply
  • Cassoco 17 janvier 2017 at 15 h 03 min

    Eh eh, chouette, je connais aussi des moments de surproduction de mon Toutouille (le petit nom de mon Norbert 😉 et parfois je n’arrive plus à suivre, même en boulangeant régulièrement et en donnant des futurs petits Toutouille à qui veut se mettre à cuisiner de bons pains.
    Alors ce gâteau tombe à pic, et je sens que je vais bientôt le déguster avec un bon thé.
    Allez Toutouille, au boulot !

    Reply
    • Gwen 18 janvier 2017 at 7 h 58 min

      J’espère que Toutouille et ce gâteau seront grands copains 😉

      Reply
      • Cassoco 19 janvier 2017 at 18 h 37 min

        😉 y’a de grandes chances. C’est un sympa mon Toutouille !!!

        Reply
        • Gwen 19 janvier 2017 at 20 h 14 min

          Je n’en doute pas, c’est très attachant un levain ^^

          Reply
  • Marie 19 janvier 2017 at 16 h 28 min

    Oh, j’ai tenté le levain, mais jusqu’à présent ce n’est pas très concluant 🙁 Le premier puait trop et j’ai oublié le deuxième… Je vais retenter, et c’est cool d’avoir des recettes autres que du pain pour l’écouler !

    Reply
    • Gwen 19 janvier 2017 at 20 h 13 min

      Oui, ne t’avoue pas vaincue, c’est trop chouette le levain. La mauvaise odeur était peut-être due au fait que tu ne le rafraîchissais pas assez souvent. Normalement, l’odeur est agréable 🙂
      Il y a plein d’utilisations possibles, j’en publierai d’autres si ça intéresse du monde 🙂

      Reply
  • Gâteau au levain, rhum et pépites de chocolat - SPECIAL MODESPECIAL MODE 12 février 2017 at 7 h 06 min

    […] dit en passant – artisan boulanger du coin. Mais voilà,… Auteur original : Gwen Lire l’article original Author: […]

    Reply
  • Adrien 15 avril 2017 at 15 h 05 min

    Il a l’air vraiment léger ton cake ! J’ai hâte de le tester 🙂

    Reply
    • Gwen 25 avril 2017 at 10 h 00 min

      Tu me diras ce que tu en penses 🙂

      Reply

Leave a Comment