Le meilleur boeuf bourguignon du monde – épisode 2

Le meilleur boeuf bourguignon du monde – épisode 2

J’avais déjà publié cette recette, il y a longtemps, sans photo. J’ai eu de nombreuse fois l’occasion de la refaire, sans jamais penser à l’immortaliser.

Et puis un jour, Sophie nous lance un « Racontez-moi votre recette de famille ». Bingo !  Pas besoin de se triturer la cervelle trois plombes, ça sera le boeuf bourguignon de Mémé !

Certains s’attendraient sûrement à une recette bretonne ancestrale, mais non. D’aussi loin que je m’en souvienne, les grandes tablées familiales ont toujours vu défiler le bourguignon de Mémé. Les dimanches hivernaux, Maman nous réchauffait avec ce même plat. Et moi, encore aujourd’hui, je le dégaine assez facilement lorsque je suis à court d’idées pour nourrir une famille nombreuse.

Pour la petite histoire, ma Mémé a 95 ans et le bourguignon bloblote encore régulièrement dans sa marmite 🙂

L’idéal est de le préparer la veille et le réchauffer tout doux le lendemain, il n’en sera que meilleur.

Et, croyez-moi, je n’exagère pas quand je dis que ce bœuf bourguignon là est le meilleur du monde !

Le meilleur boeuf bourguignon du monde

Boeuf bourguignon

Pour 6 personnes

  • 1 kg de viande à bourguignon maigre
  • 200 g de lardons
  • 1 kg de carottes
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 1 bouteille de vin rouge (de Bourgogne)
  • 6 pierres de sucre
  • 3 cs bombées de farine
  • 1 kg de champignons
  • 1 kg de pommes de terre
  • 1 bouquet garni
  • 50 g de beurre ou 2cs d’huile d’olive
  • sel, poivre

Dégraisser la viande si nécessaire.

Faire fondre le beurre (ou chauffer l’huile) dans une cocotte et y faire dorer la viande sur toutes les faces.

Éplucher les oignons et les carottes. Émincer les oignons et couper les carottes en rondelles.

Lorsque la viande est bien dorée sur toutes ses faces, la retirer et la réserver dans un plat.

Remplacer la viande dans la cocotte par les oignons et les carottes pour les faire revenir.

Pendant ce temps, faire chauffer le vin à feu doux dans une casserole et y ajouter le sucre, bien mélanger pour dissoudre le sucre. Quand une légère
pellicule blanche se forme à la surface, couper le feu.

Quand les oignons et les carottes sont dorés, retirer la cocotte du feu. Saupoudrer de farine, bien mélanger, puis délayer avec le vin.

Remettre la cocotte sur feu moyen et mélanger jusqu’à ce que la sauce soit liée.

Ajouter le bouquet garni, l’ail, les lardons, remettre la viande. Assaisonner.

Laisser mijoter à feu doux et à couvert au moins 2 heures.

Ajouter les pommes terre en quartiers et les champignons émincés.

Cuire encore 1 heure.

S’il manque du liquide en cours de cuisson, on peut rajouter un peu d’eau.

En fin de cuisson, rectifier l’assaisonnement et rajouter du sucre si besoin.

N’oubliez surtout pas le pain, il est capital de saucer !

10 Commentaires
  1. Bonjour,

    J’aimerais beaucoup comme vous et Jude pouvoir dire que j’en ai fait un mois zossi! Mon grand malheur en cuisine de plat de viande en sauce, c’est que je ne parviens pas à faire que la viande soit cuite de façon tendre à déguster. C’est écrit impossible dans ma cuisine. Comment faireuh? Y a-t-il des astuces dont j’ignore tout? J’ai pourtant bien observé ma mère qui prépare un goulasch à tomber! Rien n’y fait. Je ne peux que me régaler que d’une dégustation virtuelle. C’est déjà ça me direz-vous!

    Bien à vous!

    ps : c’est une première visite et je trouve votre site fantastiquement gourmand et agréable à l’œil. Bravo!

    1. Merci ! 🙂 Pour la viande, je dirais qu’il faut d’abord bien la saisir, la dorer sur toute les faces et ensuite c’est une longue cuisson à feu doux qui la rendra tendre. On peu aussi mettre à mariner la viande, la veille, dans le vin avec des aromates.

  2. vi, on m’avait aussi expliqué comme ca. mais allez comprendre, avec moi ca marche pas.

    je ne désespère pas, et vais tenter prochainement un blanquette, nous verrons le résultat.

    vous ai sollicte sur Facebook, avez-vous eu le temps d’accepter ma demande? me permets d’y revenir, ce serait sympa si on devait virtuellement fréquentables?

  3. Je n’ai jamais posté un commentaire sur une recette mais là… C’est LE meillleur boeuf bourguignon du monde :))
    MERCI !

  4. […] goûter à ces merveilleuses recettes, et il y en a pour tout les goûts du sobrement intitulé le meilleur boeuf bourguignon du monde au cookie […]

  5. merci pour la recette !! d’apres ma mer, ma grand mere a moi rajoutait quelques carrés de chocolats en fin de cuisson. La gourmande 🙂

  6. I just want to say I’m beginner to blogs and actually savored this page. More than likely I’m likely to bookmark your website . You really come with perfect writings. Many thanks for sharing with us your website page.

  7. I simply want to tell you that I’m newbie to weblog and absolutely savored you’re page. Likely I’m want to bookmark your blog . You amazingly have wonderful articles. Many thanks for sharing with us your web page.

Laisser un commentaire
You have to agree to the comment policy.